La Libye remercie le Maroc

7 septembre 2020 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

À Bouznika, les délégations du Haut conseil d’État libyen et du Parlement de Tobrouk ont salué la volonté sincère du Maroc et son souci de trouver une solution à la crise libyenne.

À l’issue de la première journée du dialogue politique libyen, les deux délégations ont remercié "amplement le Maroc, roi, peuple et gouvernement pour l’accueil chaleureux et la bonne hospitalité", rapporte la MAP. Aussi, ont-elles salué "la volonté sincère et le souci du royaume de créer le climat fraternel approprié aidant à trouver une solution à la crise libyenne, afin d’aboutir à un consensus de nature à réaliser la stabilité politique et économique de la Libye et qui va lever la souffrance du peuple libyen et permettre de s’acheminer vers l’édification d’un état fort et stable".

À les en croire, le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a exprimé lors de la séance d’ouverture de ce dialogue politique, le souci et la volonté du royaume à aider les Libyens à aboutir à un consensus au service de l’intérêt des Libyens. Les deux délégations ont en outre salué le rôle des pays frères et amis et la Mission d’appui des Nations unies dans le soutien à la Libye et leurs efforts à réaliser la stabilité dans le pays.

Depuis dimanche, le Maroc accueille le dialogue politique libyen qui poursuit comme objectif le maintien du cessez-le-feu et l’ouverture des négociations pour mettre fin aux conflits entre les parties libyennes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Libye - Bouznika - Nasser Bourita

Aller plus loin

Le Maroc dénonce " l’interventionnisme cynique" de certains dans la crise libyenne

Le Maroc voit d’un mauvais œil "l’intervention cynique" dans les affaires intérieures de la Libye. Par la voix de son ministre des Affaires étrangères, il l’a dénoncée le jeudi...

Crise libyenne : les efforts du Maroc salués

Le Maroc est salué pour ses efforts en vue de résoudre la crise libyenne. Seule porte de sortie : l’accord de Skhirat, selon Clara Riveros, présidente du CPLATAM.

Libye : réouverture imminente du Consulat du Maroc

Le ministère libyen des affaires étrangères a annoncé samedi l’arrivée à Tripoli d’une délégation marocaine. Le but de cette visite est la préparation de la réouverture du...

Le Canada salue l’implication du Maroc dans le règlement de la crise libyenne

Le Canada a félicité le Maroc pour son engagement au service du règlement de la crise libyenne. Selon la porte-parole du ministère canadien des Affaires étrangères, Patricia...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Le calvaire des MRE à Casablanca dénoncé par une députée

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vivent un calvaire lors de la réception des corps de leurs êtres chers, à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca. Une députée du Parti de la Justice et du Développement (PJD) interpelle le ministre...

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.