Casablanca : bitcoin, séquestration et extorsion de 2 millions de dirhams

7 juillet 2019 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Une affaire d’enlèvement et de séquestration vient d’être mise à nu par la police à Casablanca. On parle également de la saisie d’une somme de 2 millions de dirhams, dont l’origine est, pour l’instant, inconnue.

"Le Service préfectoral de la Police judiciaire de Casablanca a procédé, vendredi soir, à l’arrestation de trois personnes, âgées de 30 à 34 ans, pour leur implication présumée dans une affaire de tentative d’enlèvement et de séquestration avec vol, outre la possession d’une importante somme d’argent en monnaie nationale dont l’origine est inconnue", indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), dans un communiqué.

Il est ainsi question de l’enlèvement d’un homme par deux individus "en vue de lui soustraire de l’argent qu’il détenait", précise la même source selon laquelle c’est l’intervention de la police qui a permis "de mettre en échec ce plan criminel et d’interpeller les mis en cause au début de l’opération d’enlèvement".

Lors de la perquisition de la maison de la victime, la police a mis la main sur la somme de 2 millions de dirhams, qui se trouvait dans une boite en carton. Cet argent proviendrait "d’opérations de trafic de la cryptomonnaie, "Bitcoin", par l’une des connaissances en Europe de la victime qui se charge d’encaisser, au Maroc, sa valeur en monnaie", selon les premiers éléments de l’enquête.

Tous les mis en cause ont été placés en garde à vue tandis que les sommes retrouvées ont été saisies pour en déterminer l’origine exacte, fait-on savoir encore.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Bitcoin - Enlèvement

Aller plus loin

Marrakech : le Bitcoin fait de nouvelles victimes

Malgré les mises en garde des autorités, plusieurs Marocains, dont des hommes d’affaires, se sont fait piéger en se faisant escroquer environ 30 millions de dirhams via des...

Maroc : la police cible les réseaux de cryptomonnaie, plusieurs arrestations

La traque des services de la BNPJ contre le blanchiment d’argent a permis de démanteler, cette semaine, deux nouveaux réseaux s’activant dans l’enlèvement et la séquestration en...

Maroc : les autorités mettent en garde contre le Bitcoin

Les autorités financières s’inquiètent des risques que continuent de prendre certains Marocains dans l’utilisation des monnaies virtuelles du type Bitcoin malgré l’interdiction...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

La police marocaine exemptée de contrôle de vitesse

Le gouvernement s’apprête à adopter un nouveau projet de décret visant à exempter les véhicules de la police, de la gendarmerie et des forces auxiliaires de l’obligation d’installation d’un dispositif de mesure de vitesse.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.