Maroc : les autorités mettent en garde contre le Bitcoin

7 avril 2022 - 05h00 - Economie - Ecrit par : G.A

Les autorités financières s’inquiètent des risques que continuent de prendre certains Marocains dans l’utilisation des monnaies virtuelles du type Bitcoin malgré l’interdiction au Maroc. Dans une nouvelle mise en garde, elles ont appelé tous les utilisateurs au respect de la réglementation en vigueur en la matière.

Dans un communiqué, Bank Al Maghrib, l’Autorité marocaine du Marché des Capitaux en tant qu’organismes régulateurs et l’Office des changes s’étonnent que malgré les nombreux avertissements, des personnes physiques et morales continuent d’utiliser ce type de procédés, tout en sachant les risques qu’elles encourent, puisqu’il s’agit d’une « activité non régulée et caractérisée par une grande volatilité qui occasionne une absence de toute protection pour le consommateur, d’autant plus que ce système paraît attractif et facile d’usage », rapporte La MAP.

À lire : Maroc : malgré l’interdiction de la crypto-monnaie, les transactions de Bitcoin explosent

Les autorités financières tirent surtout la sonnette d’alarme car certains utilisent ce procédé à des fins illicites, en particulier pour le blanchiment de capitaux ou le financement d’activités criminelles. C’est la raison pour laquelle, elles appellent les personnes physiques et morales concernées à se conformer strictement à la réglementation en vigueur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bank Al-Maghrib (BAM) - Office des changes - Blanchiment d’argent - Bitcoin

Aller plus loin

Casablanca : bitcoin, séquestration et extorsion de 2 millions de dirhams

Une affaire d’enlèvement et de séquestration vient d’être mise à nu par la police à Casablanca. On parle également de la saisie d’une somme de 2 millions de dirhams, dont...

Le Maroc veut encadrer l’usage des cryptomonnaies

Afin de lutter contre le blanchiment d’argent et les activités illégales, le Maroc envisage de réglementer l’usage des cryptomonnaies. Un projet de loi sera initié à cet effet...

Casablanca : plusieurs arrestations dans une affaire de Bitcoin

Les éléments du Bureau national de lutte contre les crimes économiques et financiers, relevant de la brigade nationale de la Police Judiciaire ont procédé à l’interpellation de...

Un Français condamné au Maroc pour usage illégal de bitcoins

Le Français poursuivi pour “escroquerie” et « usage illégal de cryptomonnaie » a vu sa condamnation à 18 mois de prison ferme et à une amende d’environ 3,4 millions d’euros...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dirham recule face à l’euro

Le dirham marocain s’est déprécié de 0,26% vis-à-vis de l’euro et s’est apprécié de 0,16% face au dollar américain durant la période du 16 au 22 novembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham se renforce fortement face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,78% face à l’euro et s’est dépréciée de 1,31% vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 11 au 17 avril. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham se renforce fortement face à l’euro

Le dirham marocain s’est apprécié de 1,11 % face à l’euro et de 0,65 % vis-à-vis du dollar américain, durant la période allant du 28 mars au 03 avril, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham baisse face à l’Euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,69% vis-à-vis du dollar américain et s’est dépréciée de 0,14% face à l’euro, durant la semaine allant du 08 au 14 juin courant, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Google crée la panique au Maroc en dévaluant le dirham par rapport à l’euro

Certaines plateformes de conversion sur Google ont semblé indiquer mercredi une forte dépréciation du dirham par rapport à l’euro, suscitant une vague de réactions sur les réseaux sociaux. Il n’en est rien, rassure Bank Al-Maghrib qui affirme que la...

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Immobilier au Maroc : baisse des prix

Au deuxième trimestre de cette année, le secteur immobilier au Maroc montre des signes d’essoufflement, avec une forte baisse des transactions.

Le dirham marocain prend de la valeur par rapport à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 1,2% face au dollar américain et de 0,72% vis-à-vis de l’euro durant la semaine allant du 04 au 10 juillet, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Les transferts des MRE se maintiennent en hausse

Les transferts effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont augmenté de 28,6 % par rapport à février 2022. C’est ce que précisent les indicateurs mensuels des échanges extérieurs de l’Office des changes.