Recherche

Le Maroc, premier en matière de transactions de Bitcoin en Afrique du Nord

© Copyright : DR

10 janvier 2022 - 22h20 - Economie - Par: S.A

Le Maroc arrive en tête des pays de l’Afrique du Nord en matière de volumes de transactions Bitcoin pair-à-pair et se classe quatrième sur le continent africain. C’est ce que révèle Triple, une plate-forme de recherche sur les crypto-monnaies.

Avec 900 000 dollars de bitcoin échangés sur LocalBitcoins en février dernier et un volume d’échange de bitcoin de 6 millions de dollars enregistré l’année dernière, le Maroc est le pays où le volume des transactions Bitcoin est le plus élevé en Afrique du Nord en 2021, fait savoir Triple. 2,4 % de la population marocaine s’investit dans les cryptomonnaies, ce qui positionne le royaume au 4ᵉ rang du continent africain, derrière le Nigeria, l’Afrique du Sud et le Kenya. Malgré l’impact du Covid-19 sur l’économie, les volumes d’échanges de Bitcoin entre particuliers ont augmenté de manière constante au Maroc ces dernières années jusqu’à atteindre le niveau record de 2,18 millions de dirhams en 2020, fait remarquer la plate-forme.

À lire : Maroc : malgré l’interdiction de la crypto-monnaie, les transactions de Bitcoin explosent

Les cryptomonnaies font un carton au Maroc alors que les autorités du royaume ont interdit leur utilisation. En novembre 2017, l’Office des changes avait prévenu les Marocains que les transactions en monnaie virtuelle constituaient une infraction à la réglementation des changes et étaient passibles de sanctions et d’amendes. Les régulateurs financiers continuent d’afficher un scepticisme quant à l’utilisation des crypto-monnaies, alors que Bank Al-Maghrib (BAM) réfléchit à la création d’un e-dirham. Le Maroc s’est déjà doté d’un cadre institutionnel dédié à la thématique de Central Bank Digital Currency (CBDC).

Mots clés: Bitcoin , Classement , Office des changes

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact