Le Maroc, premier en matière de transactions de Bitcoin en Afrique du Nord

10 janvier 2022 - 22h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc arrive en tête des pays de l’Afrique du Nord en matière de volumes de transactions Bitcoin pair-à-pair et se classe quatrième sur le continent africain. C’est ce que révèle Triple, une plate-forme de recherche sur les crypto-monnaies.

Avec 900 000 dollars de bitcoin échangés sur LocalBitcoins en février dernier et un volume d’échange de bitcoin de 6 millions de dollars enregistré l’année dernière, le Maroc est le pays où le volume des transactions Bitcoin est le plus élevé en Afrique du Nord en 2021, fait savoir Triple. 2,4 % de la population marocaine s’investit dans les cryptomonnaies, ce qui positionne le royaume au 4ᵉ rang du continent africain, derrière le Nigeria, l’Afrique du Sud et le Kenya. Malgré l’impact du Covid-19 sur l’économie, les volumes d’échanges de Bitcoin entre particuliers ont augmenté de manière constante au Maroc ces dernières années jusqu’à atteindre le niveau record de 2,18 millions de dirhams en 2020, fait remarquer la plate-forme.

À lire : Maroc : malgré l’interdiction de la crypto-monnaie, les transactions de Bitcoin explosent

Les cryptomonnaies font un carton au Maroc alors que les autorités du royaume ont interdit leur utilisation. En novembre 2017, l’Office des changes avait prévenu les Marocains que les transactions en monnaie virtuelle constituaient une infraction à la réglementation des changes et étaient passibles de sanctions et d’amendes. Les régulateurs financiers continuent d’afficher un scepticisme quant à l’utilisation des crypto-monnaies, alors que Bank Al-Maghrib (BAM) réfléchit à la création d’un e-dirham. Le Maroc s’est déjà doté d’un cadre institutionnel dédié à la thématique de Central Bank Digital Currency (CBDC).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Classement - Office des changes - Bitcoin

Aller plus loin

Maroc : malgré l’interdiction de la crypto-monnaie, les transactions de Bitcoin explosent

Au Maroc, les volumes de transactions Bitcoin pair-à-pair ont connu un net accroissement au cours des trois dernières années. Une explosion des transactions a été enregistrée en...

Maroc : vers la légalisation de la cryptomonnaie ?

Actuellement interdit au Maroc, la Cryptomonnaie pourrait être autorisée et officialisée par un projet de loi qui attend d’être voté.

Le Maroc va-t-il créer sa propre monnaie virtuelle ?

Bank Al-Maghrib (BAM) réfléchit à la création d’un e-dirham. En attendant, le Maroc s’est doté d’un cadre institutionnel dédié à la thématique de Central Bank Digital Currency...

Le Maroc veut encadrer l’usage des cryptomonnaies

Afin de lutter contre le blanchiment d’argent et les activités illégales, le Maroc envisage de réglementer l’usage des cryptomonnaies. Un projet de loi sera initié à cet effet...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : vers la légalisation de la cryptomonnaie ?

Actuellement interdit au Maroc, la Cryptomonnaie pourrait être autorisée et officialisée par un projet de loi qui attend d’être voté.

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Maroc : les exportations automobiles dépassent les 100 MMDH à fin novembre

Les exportations marocaines dans le secteur automobile ont généré au terme des onze premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 100,37 milliards de dirhams, en augmentation de 35% par rapport à la même période de 2021.

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

Ryanair : bonne nouvelle pour les voyageurs marocains

Bonne nouvelle pour les voyageurs marocains ! Désormais, les vols intérieurs opérés par Ryanair peuvent être réglés en dirhams.

Traque aux fraudeurs : les influenceurs marocains dans le collimateur du fisc

La direction générale des impôts (DGI) vient d’adresser une mise en demeure aux influenceurs possédant des biens ou recevant de l’argent de l’étranger, les invitant à les déclarer et à payer l’impôt correspondant.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Les transferts des MRE se maintiennent en hausse

Les transferts effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont augmenté de 28,6 % par rapport à février 2022. C’est ce que précisent les indicateurs mensuels des échanges extérieurs de l’Office des changes.

Maroc : du nouveau pour dotation pour voyage d’affaires

Au Maroc, la dotation pour voyage d’affaires passe de 60 à 100 000 dirhams, selon la version actualisée de l’Instruction générale des opérations de change (IGOC) qui est entrée en vigueur le 2 janvier 2024.