Le Maroc va-t-il créer sa propre monnaie virtuelle ?

22 février 2021 - 16h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Bank Al-Maghrib (BAM) réfléchit à la création d’un e-dirham. En attendant, le Maroc s’est doté d’un cadre institutionnel dédié à la thématique de Central Bank Digital Currency (CBDC).

Le Maroc manifeste son intérêt pour les crypto-monnaies et pourrait créer sa propre monnaie virtuelle. Une monnaie qui est jusque-là interdite d’utilisation dans le royaume suite à une décision prise fin 2017. À l’époque, le ministère de l’Économie et des finances, Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) pointaient l’absence de régulation des transactions avec la monnaie virtuelle. De même, ils alertaient sur la volatilité du cours de change des monnaies virtuelles contre une devise ayant un cours légal, ainsi que sur le risque d’utilisation de ces monnaies à des fins illicites ou criminelles, notamment le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Aujourd’hui, cette perception semble changer. BAM a mis en place un comité dont la mission est d’identifier et d’analyser les avantages, mais aussi les risques d’une CBDC pour l’économie marocaine, rapporte La MAP. Aussi, doit-il envisager les mesures nécessaires à prendre face à l’évolution des crypto-actifs au niveau national et international.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bank Al-Maghrib (BAM) - Dirham marocain

Aller plus loin

Bank Al-Maghrib présente les avantages du paiement mobile à sa clientèle (vidéo)

Bank Al-Maghrib (BAM) a mis en ligne sur YouTube une vidéo promotionnelle pour promouvoir les opérations de paiement et de transfert d’argent par téléphone mobile (Maroc Pay).

Bank Al-Maghrib lève l’embargo sur les chèques sans provision

Bank Al-Maghrib a accordé une amnistie pour les chèques en bois. Si pour certains, cette mesure est capitale pour relancer l’économie après trois mois de confinement, d’autres...

Maroc : malgré l’interdiction de la crypto-monnaie, les transactions de Bitcoin explosent

Au Maroc, les volumes de transactions Bitcoin pair-à-pair ont connu un net accroissement au cours des trois dernières années. Une explosion des transactions a été enregistrée en...

Le Maroc, premier en matière de transactions de Bitcoin en Afrique du Nord

Le Maroc arrive en tête des pays de l’Afrique du Nord en matière de volumes de transactions Bitcoin pair-à-pair et se classe quatrième sur le continent africain. C’est ce que...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dirham remonte face à l’euro et au dollar

La devise marocaine s’est appréciée de 0,63 % face à l’euro et de 0,64 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 27 avril au 03 mai. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham baisse face à l’euro

Le dirham s’est apprécié par rapport au dollar américain durant la semaine allant du 27 au 31 mars, avec une paire USD/MAD passant de 10,29 à 10,22, selon Attijari Global Research (AGR).

Google s’acharne encore sur le dirham

Une semaine après un premier bug sur la valeur du dirham, Google a récidivé. Mercredi 25 janvier, dans l’après-midi, les internautes ont noté un changement dans la conversion de la monnaie marocaine en euro.

Le dirham perd de la valeur face à l’euro

Le dirham marocain a perdu de 0,78% face au dollar américain et de 0,48% vis-à-vis de l’euro, durant la période allant du 14 au 20 septembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : Une année record pour l’industrie automobile

L’année 2023 a été exceptionnelle pour l’industrie automobile au Maroc, affichant une hausse des ventes de 30,5 % et atteignant 116,38 milliards de dirhams à fin octobre.

Le dirham stable face à l’euro

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et s’est appréciée de 0,14 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 13 au 19 avril. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham recule face à l’euro

Le dirham marocain s’est déprécié de 0,26% vis-à-vis de l’euro et s’est apprécié de 0,16% face au dollar américain durant la période du 16 au 22 novembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : les nouveaux billets et pièces de monnaie dévoilés

Les nouveaux billets de banque et pièces de monnaie émis par Bank Al-Maghrib (BAM) sont entrés en circulation ce vendredi 24 novembre 2023.

Flexibilité du dirham : le Maroc fait une pause

Le Maroc ne compte pas modifier pour le moment sa bande de change de devise, a affirmé la ministre des Finances Nadia Fettah Alaoui lundi. Depuis 2018, le Royaume a entrepris des réformes graduelles du marché des changes mais n’a apporté aucun...

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine est appréciée de 0,68 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,71 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 2 au 8 février 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).