Recherche

Casablanca : une soirée entre copains finit par un homicide

© Copyright : DR

19 juillet 2019 - 12h20 - Société

12 ans de réclusion criminelle est la sentence prononcée par le Président de la Cour d’Appel de Casablanca, à l’encontre d’un homme ayant assassiné son voisin. A 27 ans, le prévenu a mis un terme à ses rêves d’avenir, à cause d’une rixe survenue lors d’une beuverie.

Ancien repris de justice, l’individu avait déjà passé trois mois en prison pour trafic de drogues. Devant le Président de la Cour, il a essayé de justifier son acte, avançant qu’il n’avait pas l’intention de tuer son voisin. Mais, le juge lui a rappelé qu’il était poursuivi pour homicide involontaire.

Dans son récit, le mis en cause a précisé que la victime n’était pas un ami mais un voisin. Alors qu’ils buvaient en présence d’amis, la victime l’a insulté. "Je ne sais pas ce qu’il lui a pris pour qu’il m’insulte. Il m’a traité d’homosexuel parce que je ne voulais pas lui donner un joint", raconte-t-il au juge. Ils en sont arrivés aux mains, avant que l’histoire ne dégénère, un peu plus tard.

La victime a brandi un couteau, pour essayer de lui asséner un coup. Mais, le prévenu s’est saisi de l’arme et, sans réfléchir, lui a pointé le couteau en direction de la poitrine. Perdant connaissance, la victime a fini par rendre l’âme sur le lieu du crime. L’auteur a attendu l’arrivée des éléments de la police pour se rendre.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact