Casablanca : des policiers visés par une enquête après une interpellation musclée

12 septembre 2021 - 16h20 - Ecrit par : S.A

La brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a soumis sept individus, dont un commissaire et deux inspecteurs de police, à une enquête judiciaire suite à la diffusion d’une vidéo montrant un employé d’un café qui indique avoir été violenté lors de son interpellation à Casablanca.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) précise avoir interagi avec sérieux suite à la publication par la victime, le 17 août 2021, d’une plainte dans la presse électronique. Avisé, le parquet compétent a donné ses instructions pour l’ouverture d’une enquête. Par la suite, la victime et l’ensemble des policiers ayant participé aux procédures d’interpellation, ainsi que les témoins de l’incident ont été auditionnés.

À lire : Deux policiers sanctionnés après une dénonciation de Nabila Mounib

Suite aux investigations menées dans le cadre de cette affaire, la BNPJ a soumis un inspecteur de police et quatre autres suspects aux procédures de la garde à vue pour une enquête au sujet de présumées violences perpétrées par un fonctionnaire public, de participation à des actes de falsification et incitation à faux témoignage. Un commissaire de police, chef d’un arrondissement de police, et son adjoint au grade d’inspecteur de police aussi. Ceux-ci comparaîtront en état de liberté en compagnie des autres suspects.

À lire : Deux policiers sanctionnés après une dénonciation de Nabila Mounib

La DGSN attend l’achèvement des procédures et les décisions judiciaires qui seront prises à l’encontre des fonctionnaires de police suspects pour décider des mesures administratives à prendre conformément au statut des fonctionnaires de la Direction générale, conclut le communiqué.

Tags : Enquête - Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) - Arrestation

Aller plus loin

Deux policiers sanctionnés après une dénonciation de Nabila Mounib

Deux agents de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) en service à la wilaya de police de Casablanca viennent de faire les frais d’une dénonciation postée sur les...

Fès : trois policiers arrêtés pour corruption

Trois policiers exerçant dans la gestion du parc automobile de la préfecture de police de Fès ont été présentés, mercredi, au juge après des soupçons d’actes de corruption et de...

Casablanca : la police relance l’enquête sur un décès

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a ordonné sur la base d’éléments publiés sur les réseaux sociaux une enquête approfondie sur les circonstances d’un accident ayant...

Casablanca : un policier en prison après la mort d’un jeune

Impliqué dans une course-poursuite qui a coûté la vie dimanche au jeune Othman, le policier responsable de ce drame a été transféré lundi à la prison locale d’Ain Sebaa à...

Nous vous recommandons

Sebta craint (déjà) le retour des MRE

Des embouteillages monstres de Marocains d’Europe arrivant à Sebta dans le cadre de l’Opération Marhaba ont été enregistrés à la frontière de Tarajal depuis le début de ce mois de juillet. Les autorités locales ont pris les dispositions urgentes pour éviter,...

Atterrissage d’urgence d’un avion en provenance de Marrakech

Un avion ayant décollé à Marrakech et en route vers Manchester a effectué un atterrissage d’urgence, mardi à l’aéroport de Loiu à Bilbao. Un passager venait de faire un malaise à bord.

Le Maroc allège les mesures de contrôle à l’arrivée dans les aéroports

Le Maroc a décidé d’alléger les mesures de contrôle à l’arrivée dans les aéroports. Désormais, seuls les tests antigéniques rapides seront effectués de manière aléatoire.

Voici pourquoi il y a eu moins de MRE cette année au Maroc

Le nombre de Marocains résidant à l’étranger (MRE) arrivés au Maroc dans le cadre de l’Opération Marhaba 2022 est en deçà des estimations pour diverses raisons, dont notamment la crise sanitaire liée au Covid-19 et la hausse des coûts de...

Les échanges commerciaux grimpent entre le Maroc et Israël

Suite à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël en décembre dernier, les échanges commerciaux ont grimpé entre les deux pays. C’est ce qu’indiquent les données du Bureau central des statistiques...

« Projet Pegasus » : Emmanuel Macron veut tout savoir

Le président français Emmanuel Macron a réuni, ce jeudi 22 juillet, un conseil de défense « exceptionnel dédié à l’affaire Pegasus et à la question de la cybersécurité ». L’annonce a été faite par Gabriel Attal, le porte-parole du...

Ryanair lance de nouveaux vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair opérera des vols vers Marrakech et lancera une nouvelle liaison vers une autre ville marocaine dans le cadre de son programme estival 2022, démentant ainsi les informations sur son probable retrait du marché...

Des MRE mécontents à l’aéroport de Montpellier

Mardi dernier, le préfet de l’Hérault, Hugues Moutouh a assisté aux contrôles des passagers d’un vol en provenance du Maroc. Des contrôles renforcés depuis samedi où le royaume a été placé sur la liste rouge des pays à haut...

Kostal délaisse Barcelone pour le Maroc

Le fabricant de composants pour véhicules électriques, Kostal, prévoit de poursuivre le transfert de production de son usine située dans la province de Barcelone vers l’usine du Maroc où les coûts sont moins...

Les compagnies aériennes marocaines autorisées à opérer en Russie

Les compagnies aériennes marocaines sont parmi les 29 autorisées à opérer des vols vers la Russie dès jeudi 17 mars en cette période de guerre en Ukraine. Malgré l’avalanche de sanctions économiques contre le pays de Vladimir Poutine, notamment la fermeture...