Construction de la « Ceinture et la Route » : le Maroc et la Chine franchissent un pas important

28 juillet 2022 - 13h00 - Ecrit par : S.A

China Communications Construction, China Road and Bridge et ses partenaires marocains ont signé le 25 juillet dernier la convention cadre sur le projet de la cité Mohammed VI Tanger Tech, marquant ainsi une « avancée significative dans la mise en œuvre du projet Tanger Tech, et une nouvelle réalisation majeure dans la construction conjointe de ‘la ceinture et la route’ ».

« Tanger Tech est un projet phare porté par les chefs d’État chinois et marocain, il jouera un rôle exemplaire dans la coopération de capacité de production entre les deux pays », a indiqué dans une tribune publiée par Maroc Diplomatique Li Changlin, ambassadeur de Chine au Maroc, qui a participé à la signature de la convention sur invitation de Ryad Mezzour, ministre marocain de l’Industrie et du Commerce. Le projet sera érigé sur une superficie totale de 2 167 hectares. « Le projet Tanger Tech sera réalisé par plusieurs étapes. Il comprend des parcs industriels, des parcs de services logistiques et des zones résidentielles. Les secteurs industriels concernés sont l’automobile, l’aéronautique, l’électronique et l’électroménager », détaille le diplomate chinois.

À lire : Les raisons du rapprochement du Maroc avec la Chine

Il note par ailleurs que la construction conjointe de « la ceinture et la route » Chine-Maroc a suscité un grand enthousiasme au Maroc. « Tous les milieux s’accordent à dire que l’adhésion marocaine à l’initiative ‘la ceinture et la route’ favorisera la facilitation des échanges et des investissements entre la Chine et le Maroc, en particulier dans la construction des infrastructures aéroportuaires, des trains à grande vitesse, des parcs industriels au Maroc. » Pour étayer ses propos, il rapporte les propos du chef de la diplomatie marocaine et ceux d’un ancien ministre marocain des Finances. « La ‘ceinture et la route’ répond aux objectifs prioritaires de développement du Maroc, et que c’est une contribution importante à l’accélération de la connectivité des pays africains et à l’établissement des ponts économiques entre l’Afrique et l’Asie, l’Afrique et l’Europe ».

À lire :Le Maroc et la Chine veulent renforcer leur coopération bilatérale

« ‘La ceinture et la route’ démontre le concept base sur la poursuite de l’ouverture du pays et la coopération de bénéfice mutuel, ce qui permettra à la Chine d’élargir son espace de coopération avec les pays africains et arabes, le Maroc doit en profiter pour devenir une porte d’entrée de la coopération économique et commerciale entre l’Afrique du Nord et la Chine », a souligné Fatallah Oualalou, ancien ministre marocain des Finances. Nasser Bouchiba, un sinologue marocain, renchérit : « ‘la ceinture et la route’ » met en avant les principes de large concertation, de contribution conjointe et de bénéfices mutuels, et c’est une nouvelle approche de la mondialisation économique et un nouveau mode de la gouvernance mondiale ».

Tags : Chine

Aller plus loin

Presse algérienne : la Chine, un partenaire stratégique détourné par le Maroc

L’alliance sino-marocaine ne semble pas plaire au voisin algérien. La presse locale tire à boulets rouges sur le régime en lui reprochant son immobilisme dans un dossier «  ...

Le Maroc, une alternative à la Chine

La Chine pourrait perdre son statut de leadership en matière de fabrication et d’approvisionnement, pour avoir été le point de départ de la pandémie du coronavirus. Selon l’Oxford...

Les raisons du rapprochement du Maroc avec la Chine

Les relations entre le Maroc et la Chine se renforcent. Les deux pays ont signé mercredi dernier une convention de partenariat pour la mise en œuvre du projet stratégique chinois...

Le Maroc et la Chine veulent renforcer leur coopération bilatérale

Le Maroc et la Chine viennent de signer un accord spécial de coopération, qui permettra de dynamiser les liens bilatéraux et renforcer les échanges dans tous les...

Nous vous recommandons

Un MRE arrêté avec plus de 53  000 euros à Tanger Med

Un trafic de devise de plus de 53 000 euros a été déjoué, jeudi, par les services des douanes au port Tanger Med.

Le Maroc menace de fermer définitivement ses frontières avec Ceuta

Le gouvernement de Pedro Sánchez a annoncé qu’il « envisage sérieusement » d’intégrer les villes autonomes de Ceuta et Melilla dans l’espace Schengen. Le Maroc, de son côté, avertit que le cas échéant, il fermerait définitivement le passage frontalier de...

Discriminés, les Français musulmans quittent la France

En France, l’immigration est un sujet central de la campagne présidentielle alors que bon nombre de Français musulmans émigrent à l’étranger à cause des discriminations et des stigmatisations. La « fuite des cerveaux » de ceux qui pourraient servir de modèles...

Rupture avec le Polisario : le Kenya fait-il volte-face ?

Le nouveau président kényan, William Ruto, a supprimé mercredi son tweet dans lequel il a annoncé quelques heures plus tôt la rupture des relations diplomatiques avec la République arabe sahraouie démocratique (RASD), créant la confusion...

Covid-19 : le Maroc attend le pic « dans les prochains jours »

Au Maroc, le pic de l’épidémie pourrait arriver dans les «  tout prochains jours  », surtout à Guelmim-Oued Noun (39 %), région la plus touchée.

Royaume-Uni : "L’islamophobie est transmise d’en haut"

La députée musulmane Zarah Sultana (Grande-Bretagne) affirme que l’islamophobie est transmise d’en haut. Elle affiche d’ailleurs sa détermination à la combattre.

Belgique : vers l’augmentation des prix des billets vers le Maroc

La Belgique impose une nouvelle taxe d’embarquement aux compagnies aériennes atterrissant sur son territoire y compris Royal Air Maroc (RAM). Entrée en vigueur vendredi dernier, cette taxe qui est loin de faire l’unanimité va induire une augmentation des...

« Attijari Bank » reste en Tunisie

Les clients d’Attijari Bank en Tunisie peuvent toujours opérer dans les différentes agences. La banque poursuit ses activités et ne compte pas quitter le pays, a rassuré la direction.

Des milliers de dollars de frais pour une Marocaine bloquée aux Etats-Unis

Une Marocaine de 75 ans se retrouve bloquée dans le comté de Henrico, aux États-Unis après la suspension par le Maroc de toutes les liaisons aériennes pendant deux semaines. Admise dans un hôpital après une blessure grave, elle n’a pas de moyens de payer...

Badr Hari propose une immersion dans sa vie privée (vidéo)

Le champion marocain de kick-boxing, Badr hari, a diffusé sur YouTube, le premier épisode du documentaire intitulé « Legacy-Badr Hari ». Une petite ballade d’environ 11 minutes dans la vie sportive du...