Les raisons du rapprochement du Maroc avec la Chine

7 janvier 2022 - 19h20 - Ecrit par : S.A

Les relations entre le Maroc et la Chine se renforcent. Les deux pays ont signé mercredi dernier une convention de partenariat pour la mise en œuvre du projet stratégique chinois des « Nouvelles routes de la soie ».

Refroidissement des relations entre le Maroc, la France, l’Espagne et l’Allemagne, crise avec l’Algérie à cause notamment de la question du Sahara… Autant de raisons qui poussent le royaume à se tourner vers la Chine avec qui elle s’emploie à renforcer ses relations. Selon un proche des autorités marocaines, le Maroc « met en scène la diversification de ses partenariats à l’heure où la relation s’est refroidie avec ses partenaires traditionnels comme l’Espagne, la France ou l’Allemagne », rapporte le journal français L’Opinion.

À lire : Le Maroc et la Chine veulent renforcer leur coopération bilatérale

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger est le chef d’orchestre. Il avait effectué une visite à Budapest en décembre dernier, où il s’est entretenu notamment avec ses homologues des pays du groupe de Visegrad. Mercredi, il a signé la convention de partenariat pour la mise en œuvre des « Nouvelles routes de la soie », initiative stratégique de construction de ports, de voies ferrées, d’aéroports et de parcs industriels visant à améliorer les liaisons entre l’Asie, l’Europe et l’Afrique.

À lire : Presse algérienne : la Chine, un partenaire stratégique détourné par le Maroc

Cette convention favorisera l’accès aux financements chinois pour réaliser de grands projets au Maroc, facilitera les échanges commerciaux, la création de joint-ventures dans les secteurs industriels et énergétiques, la recherche et la coopération technologique. Ning Jizhe, vice-président de la Commission nationale pour le développement de la réforme, qui a signé cette convention, affirme que la Chine a pris l’engagement d’encourager ses entreprises à investir dans le royaume. De son côté, Rabat met en avant son accès préférentiel et sa proximité des marchés européens et africains pour attirer les investissements chinois, l’Algérie étant en avance sur le royaume. « Les investissements directs de la Chine ont atteint 380 millions de dollars », a précisé Ning Jizhe.

Tags : Chine - Algérie - Sahara Marocain - Coopération

Aller plus loin

Le Maroc et la Chine veulent renforcer leur coopération bilatérale

Le Maroc et la Chine viennent de signer un accord spécial de coopération, qui permettra de dynamiser les liens bilatéraux et renforcer les échanges dans tous les...

La Chine livre 500  000 vaccins Sinopharm au Maroc

Le Maroc a réceptionné, ce vendredi, 500 000 nouvelles doses du vaccin chinois Sinopharm. Ce nouveau stock vient appuyer les efforts du royaume pour mener à bien sa campagne de...

Confronté à une pénurie des premières doses de vaccins, le Maroc se tourne vers la Chine

Le Maroc fait face à une pénurie des premières doses des vaccins chinois et britannique Sinopharm et AstraZeneca. Le royaume négocie avec la Chine pour s’en approvisionner le plus...

Presse algérienne : la Chine, un partenaire stratégique détourné par le Maroc

L’alliance sino-marocaine ne semble pas plaire au voisin algérien. La presse locale tire à boulets rouges sur le régime en lui reprochant son immobilisme dans un dossier «  ...

Nous vous recommandons

Le rappeur Morad critiqué pour avoir défendu le roi Mohammed VI

Morad essuie de vives critiques depuis la publication d’une récente vidéo sur TikTok dans laquelle il a exprimé son soutien au roi Mohammed VI sur la question du Sahara.

Maroc : les agences de voyage réclament la réouverture des frontières

Écartés de la mesure d’aides accordées au secteur du tourisme par le gouvernement, les professionnels de voyage, frappés de plein fouet par les effets de la pandémie du Covid-19, viennent d’exprimer une fois de plus leur désarroi, dénonçant la...

Coupe du monde : le Maroc envoie des milliers de policiers au Qatar

Le Qatar, pays organisateur de la coupe du monde de football 2022, a sollicité l’expertise du Maroc en matière de sécurité pour réussir l’organisation de la compétition.

Nouvelle prouesse de la Marocaine Bouchra Baibanou

Une récompense de plus sur le tableau de chasse de la championne d’alpinisme marocaine, Bouchra Baibanou. Jeudi dernier, elle a escaladé avec succès, le sommet de l’Annapurna dans l’Himalaya.

L’Algérie accuse le Maroc d’être derrière l’attaque d’un convoi au Mali

Un responsable algérien affirme que le Maroc est responsable de l’attaque armée contre le convoi algérien dans la ville de Gao, au Nord du Mali.

EasyJet annule des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne EasyJet s’est vu contrainte d’annuler de nombreux vols vers le Maroc. À l’origine de cette décision, une panne de son système informatique.

Le message de Badr Hari après le combat contre Arkadiusz Wrzosek

Le champion marocain de kick-boxing Badr Hari n’a pas pu avoir sa revanche face au Polonais Arkadiusz Wrzosek samedi 19 mars à Hasselt en Belgique, lors du Glory 80, suspendu après des échauffourées.

La série « Braqueurs », au cœur de la «  Mocro-maffia  » belge

Le réalisateur français, Julien Leclercq, vient d’adapter son film « Braqueurs » en une nouvelle série qui sera disponible cette semaine sur Netflix. L’acteur marocain, Sami Bouajila, qui avait joué dans le film, tient le rôle principal dans cette série qui...

Après la fête de la révolution, Mohammed VI est retourné en France

Quelques heures après son discours à l’occasion de la commémoration de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI s’est envolé pour la France.

Le Maroc pourrait ne plus accueillir la finale de la Ligue des champions

Alors que le Maroc se faisait déjà une joie d’abriter la finale de la Ligue des champions, il se pourrait que cela ne se tienne plus sur la pelouse du stade Mohammed V comme convenu. La Confédération africaine de football (CAF) ne veut pas du huis clos...