Quand le Mossad tuait « par erreur » un Marocain en Norvège

2 décembre 2023 - 22h00 - France - Ecrit par : S.A

Chico, guitariste français d’origine marocaine et par ailleurs ancien membre des Gipsy Kings revient sur un épisode de sa vie qui l’a marqué profondément : l’assassinat en 1973 par erreur de son frère aîné par le Mossad, le service de renseignement israélien.

Tout est parti d’une enquête menée par le Mossad en Norvège pour retrouver l’un des commanditaires des attentats des Jeux olympiques de Munich, en Allemagne, en 1972. En tout, 11 athlètes israéliens avaient été tués par des Palestiniens, du nom de septembre noir. Les services secrets israéliens tombent sur une piste, Ali Hassan Salameh, qui serait, selon eux, le cerveau de l’attaque. Sans approfondir l’enquête, ils tuent par erreur en 1973 Ahmed – frère de Chico – sous les yeux de son épouse, une Norvégienne.

À lire :Témoignage de la famille de l’adolescent marocain tué après le match Maroc-France

« Il a été tué à 30 ans, sous ses yeux, en rentrant du cinéma. Elle était enceinte », raconte au Parisien l’ancien membre des Gipsy Kings. Celui-ci a appris la triste nouvelle à Saint-Tropez, où il jouait avec les frères Reyes. « On n’en a jamais parlé dans la famille, confie le musicien. Le roi du Maroc a fait rapatrier le corps d’Ahmed. Nous n’avons jamais reçu d’excuses de la part d’Israël. » Le décès de cet aîné représentait « tout » pour lui l’a marqué à vie. Ahmed « lui a offert sa première guitare, lui a fait découvrir le jazz, le classique, le flamenco. »

À lire :Ukraine : un étudiant marocain tué par l’armée russe, son père raconte

Au fil des ans, Chico a pu pardonner lors de la célébration du premier anniversaire des accords d’Oslo en 1994. Son ancien groupe Gipsy Kings et son frère Bobby, photographe avaient quitté Paris pour Oslo, où ils se sont produits. À l’occasion, Bobby avait immortalisé l’événement en prenant une photo de Chico serrant les mains de Yasser Arafat, le président palestinien, et de Yitzhak Rabin, le Premier ministre israélien. « À part mon frère et moi, personne ne connaissait notre histoire. J’avais des frissons. C’était un moment inoubliable. Cette photo est l’image du pardon. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Chico Bouchikhi - Homicide

Aller plus loin

Vibrant témoignage sur feu Frère Jean-Pierre, dernier survivant du massacre de Tibhirine

Ce 21 novembre 2022 est le premier anniversaire de décès du Frère Jean-Pierre Schumacher, dernier survivant du massacre de Tibhirine. Le moine s’est éteint le 21 novembre 2021...

Ce témoignage qui aurait pu innocenter Omar Raddad

Dans « Ministère de l’Injustice », le livre qui paraîtra le 16 mars, les auteurs font une révélation qui aurait pu innocenter l’ex-jardinier marocain Omar Raddad condamné puis...

Témoignage de la famille de l’adolescent marocain tué après le match Maroc-France

La mort d’Aymen, adolescent de 14 ans percuté mercredi soir, rue de Barcelone, cité de la Mosson, après le match Maroc-France a semé la consternation dans sa famille mais aussi...

Ukraine : un étudiant marocain tué par l’armée russe, son père raconte

Alors qu’il rentrait à Moldova le 20 avril dernier, Anas Jabry, un étudiant marocain, a été tué dans une attaque russe contre un bus dans la ville ukrainienne d’Odessa. Son père...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).