Recherche

Chute des exportations marocaines de tomates vers la Russie

© Copyright : DR

31 mai 2021 - 15h20 - Economie - Par: S.A

Le Maroc a vu ses exportations de tomates vers la Russie s’effondrer ces quatre dernières années, atteignant moins de 36  000 tonnes en 2020. Un chiffre trois fois moins que celui de 2016.

Le Maroc a perdu sa place de premier fournisseur de tomate en Russie. Désormais, la Fédération de Russie importe auprès du royaume moins de 10% de ses importations totales de tomate, rapporte Challenge. À l’origine de cette contre-performance, plusieurs causes. Le journal évoque l’enquête antidumping initiée par les autorités russes, sous la pression de l’Union nationale russe des producteurs de fruits et légumes, dont les membres perdent en compétitivité année après année. La Russie avait d’ailleurs mis en place des subventions financières substantielles pour monter des unités de production ultramodernes de tomates dans le but d’atteindre une production nationale de 500  000 tonnes (soit 50% du marché russe global).

Autre cause : les nombreux appels du service fédéral russe de surveillance phytosanitaire "Rosselkhoznadzor" à interdire l’importation de tomates marocaines parce qu’elles seraient porteuses du virus pépino mosaics. Le "protectionnisme déguisé" explique par ailleurs la chute des exportations marocaines vers la Russie.

Le Maroc n’est pas confronté à la même situation avec ses quatre autres principaux marchés européens. Ses exportations se sont nettement inscrits en hausse au cours de la même période : +6% vers la France, +153% vers le Royaume-Uni, +102% vers l’Espagne et même +472% vers les Pays-Bas.

Mots clés: Exportations , Russie , Importations , Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies , Agriculture

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact