Chute des exportations marocaines de tomates vers la Russie

31 mai 2021 - 15h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc a vu ses exportations de tomates vers la Russie s’effondrer ces quatre dernières années, atteignant moins de 36  000 tonnes en 2020. Un chiffre trois fois moins que celui de 2016.

Le Maroc a perdu sa place de premier fournisseur de tomate en Russie. Désormais, la Fédération de Russie importe auprès du royaume moins de 10% de ses importations totales de tomate, rapporte Challenge. À l’origine de cette contre-performance, plusieurs causes. Le journal évoque l’enquête antidumping initiée par les autorités russes, sous la pression de l’Union nationale russe des producteurs de fruits et légumes, dont les membres perdent en compétitivité année après année. La Russie avait d’ailleurs mis en place des subventions financières substantielles pour monter des unités de production ultramodernes de tomates dans le but d’atteindre une production nationale de 500  000 tonnes (soit 50% du marché russe global).

Autre cause : les nombreux appels du service fédéral russe de surveillance phytosanitaire "Rosselkhoznadzor" à interdire l’importation de tomates marocaines parce qu’elles seraient porteuses du virus pépino mosaics. Le "protectionnisme déguisé" explique par ailleurs la chute des exportations marocaines vers la Russie.

Le Maroc n’est pas confronté à la même situation avec ses quatre autres principaux marchés européens. Ses exportations se sont nettement inscrits en hausse au cours de la même période : +6% vers la France, +153% vers le Royaume-Uni, +102% vers l’Espagne et même +472% vers les Pays-Bas.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Importations - Exportations - Agriculture - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

La tomate marocaine pour sauver la pénurie en Europe ?

Cette année, la production de tomate en Europe est catastrophique. Une situation qui pourrait profiter à la tomate marocaine, dont l’importation est soumise à des quotas imposés...

La Russie refuse la tomate marocaine

Malgré les certificats sanitaires délivrés aux Pays-bas, en Belgique et en France, la Russie refuse d’importer la tomate marocaine. Elle serait porteuse du virus Pépino mosaics,...

Tomates : le Royaume-Uni délaisse l’Espagne pour le Maroc

Depuis quelques années, le Royaume-Uni fait de bonnes affaires avec le Maroc en produits agricoles. Le Maroc fournit environ 22 % des tomates consommées à ce pays, alors que sur...

Les exportations de la tomate marocaine vers la Russie ont baissé de 99%

Les exportations marocaines de tomates vers la Russie ont chuté de 99,86 % en cinq ans, passant de 126,48 millions de kilos vendus en 2016 à seulement 181 000 kilos en 2021.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur plus haut niveau durant la même période des cinq dernières années.

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Le Maroc contraint de réorienter sa production agricole

Face à la sécheresse et au stress hydrique d’une part, et à l’inflation d’autre part, le gouvernement marocain est contraint de revoir sa politique agricole et alimentaire pour garantir l’eau et le pain.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.