Recherche

Un couple de Marocains cache un subsaharien dans un double-fond de sa voiture

7 février 2019 - 13h30 - Société

© Copyright : DR

Mardi dernier, au poste frontière de Beni-Ensar, à la frontière de Melilla, la Guardia Civil a découvert un jeune de 20 ans, originaire de Guinée Conakry, caché dans un double-fond sous le tableau de bord d’une voiture. Le véhicule appartient à un couple de Marocains de Nador.

Selon El Faro de Melilla, les occupants de la voiture, un couple de Marocains âgés de 23 et 32 ans, auraient présenté, lors du contrôle, des signes de nervosité les rendant par la même occasion suspects. Ce qui bien entendu poussé les agents de la Guardia Civil à soumettre la voiture, une Peugeot 407 immatriculée au Maroc, à un contrôle plus poussé, en l’occurrence un « système de localisation de personnes cachées, connu sous le nom de ‘machine de détection du rythme cardiaque’ ».

Et il y avait bien une personne à l’intérieur : Un jeune de 20 ans originaire de Guinée Conakry. Le jeune était même en difficulté selon le même média : « La personne assistée présentait des symptômes évidents de transpiration, d’engourdissement et de difficulté à marcher, exposée à des températures élevées et aux gaz toxiques expulsés par le véhicule », cette zone étant juste à côté du moteur du véhicule.

Le couple marocain, accusé de « délit contre les droits des citoyens étrangers », sera traduit devant la justice. Quant au candidat à l’immigration clandestine, il a été transféré au Centre de séjour temporaire pour immigrés.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact