Exclusion d’un combattant du MMA après la découverte d’un tatouage d’Adolf Hitler

9 janvier 2022 - 15h20 - Sport - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Alors qu’il s’apprêtait à faire ses débuts professionnels face au combattant slovaque Nikolas Krivák, Radek Rousal, un aspirant combattant tchèque de MMA a été banni d’un événement Oktagon MMA à Brno après la découverte de ses nombreux tatouages néonazis dont celui d’Adolf Hitler sur son bras droit.

Débuts professionnels contrariés pour Radek Rousal. Le promoteur régional Ondrej Novotny, qui dirige la société de combat tchèque Oktagon MMA a exclu ce kickboxeur de l’organisation tchèque du MMA d’un événement de ligue locale. Il lui est reproché ses nombreux tatouages néonazis. Son corps est couvert notamment d’une image d’un crâne portant une casquette SS sur le côté gauche de sa poitrine, ainsi que de celle d’Adolf Hitler sur son bras droit.

À lire : Italie : un Marocain bat un boxeur aux tatouages nazis (vidéo)

« Tu ne peux pas venir chez nous et ressembler à ça », a déclaré Ondrej Novotny au média tchèque, Idnes. Radek Rousal tente de se défendre. « J’ai grandi dans la communauté troublée des personnes qui ont fait ce tatouage. […] À l’époque, je ne savais pas quoi faire de la vie, j’étais jeune et ce tatouage était stupide », a-t-il expliqué. « Plus tard, j’ai commencé à faire des arts martiaux, ce qui m’a conduit à une vie et une vision du monde complètement différente. J’ai d’autres tatouages que je regrette, je les re-tatoue tous progressivement. Je veux aussi m’excuser avec ma déclaration », a-t-il ajouté, promettant de recouvrir ses tatouages.

Une promesse qui ne convainc guère Ondrej Novotny. « Je lui ai dit qu’il était fou. Je ne suis pas un expert en tatouage, mais combien de temps faut-il pour tatouer ça ? Deux jours ? », s’interroge-t-il.

Sujets associés : République Tchèque - Boxe

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

JO-2020 : un boxeur marocain se la joue Mike Tyson

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour les sportifs marocains présents aux JO de Tokyo. La dernière en date est la disqualification, mardi, du boxeur marocain Youness Baalla (–...

Italie : un Marocain bat un boxeur aux tatouages nazis (vidéo)

Le boxeur marocain Hassan Nourdine a remporté dimanche dernier son combat face à Michele Broili, un adversaire couvert de tatouages nazis, devenant ainsi champion d’Italie des...

Nous vous recommandons

République Tchèque

Exclusion d’un combattant du MMA après la découverte d’un tatouage d’Adolf Hitler

Alors qu’il s’apprêtait à faire ses débuts professionnels face au combattant slovaque Nikolas Krivák, Radek Rousal, un aspirant combattant tchèque de MMA a été banni d’un événement Oktagon MMA à Brno après la découverte de ses nombreux tatouages néonazis dont...

Accusations d’espionnage : de nouvelles révélations sur Mehdi Ben Barka

Suite au démenti de Bachir Ben Barka, fils de Mehdi Ben Barka, chef de file du mouvement tiers-mondiste, le chercheur tchèque Jan Koura, professeur adjoint à l’Université Charles de Prague fait de nouvelles révélations sur le plus célèbre opposant aux rois...

Pour excès de pesticides, les poivrons marocains retirés du marché tchèque

Les autorités de la République tchèque ont retiré du marché les poivrons marocains importés via l’Espagne en raison d’une présence excessive des pesticides chlophentézine et méthomyle.

Crise migratoire : la République tchèque propose la signature d’un accord avec le Maroc

Face à la crise migratoire, le Premier ministre tchèque, Andrej Babiš estime que la signature d’un accord avec la Turquie, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Libye » d’où les réfugiés partent pour l’Europe s’avère...

Škoda Auto augmente ses capacités de production au Maroc

La guerre russo-ukrainienne pousse le constructeur automobile tchèque Škoda Auto à augmenter ses capacités de production à Kénitra et à Tanger.

Boxe

Un ancien boxeur marocain succombe au coronavirus

Le monde du sport est en deuil. Un ancien boxeur est décédé, ce dimanche 29 mars, dès suites du coronavirus.

Décès de Jaoid Chiguer, célèbre boxeur français d’origine marocaine

Le champion français de boxe Jaoid Chiguer d’origine marocaine est décédé, le 25 janvier 2021. Il avait 35 ans.

Boxe : le Marocain Amin Hachimi, champion d’Espagne des poids welters

Le Madrilène d’origine marocaine, Amin Hachimi (9-0, 6 KO) est depuis vendredi, le nouveau champion d’Espagne des poids welter. Il a remporté son combat contre Aarón Alhambra (11-1, 3 KO), un autre Madrilène, au terme des dix...

Emirates warriors : le Marocain Xavier Alaoui s’adjuge le titre de la 14è édition

Le champion marocain Xavier Alaoui a pris le meilleur, ce vendredi sur le Camerounais Jaures Dias. Il s’est adjugé le titre des 14ᵉˢ tournois d’arts martiaux mixtes «  Emirates Warriores  » dans la catégorie des 62...

Mauvais joueurs, les Espagnols accusent le ... Maroc

Les boxeurs espagnols ont connu un parcours assez bref aux Jeux Olympiques (JO) de Tokyo. Ils ont été éliminés en quarts de finale. Les analystes pointent du doigt les arbitres, notamment ceux d’origine...