Recherche

Comment s’est comporté le dirham face à l’euro en 2019 ?

© Copyright : DR

1er août 2020 - 15h00 - Economie

Le dirham a enregistré une baisse de 2,4% par rapport au dollar américain en 2019, selon Bank Al-Maghrib (BAM). Elle évoque également un effet marché haussier de 0,8% et un effet panier baissier de 3,2%, suite à la dépréciation de l’euro de 5,2% vis-à-vis du dollar.

L’institution financière, relève que l’année dernière, la devise marocaine s’est appréciée de 3% face à l’euro. Dans son rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière au titre de l’exercice 2019.

En présentant ce rapport mercredi, devant le Roi Mohammed VI, le Wali Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri a souligné que comparativement aux monnaies des autres principaux pays partenaires et concurrents, le dirham a été globalement en hausse. On note notamment des appréciations de 14,9% contre la livre turque, de 8,5% face au dinar tunisien et de 1,9% vis-à-vis du yuan chinois. Ce qui justifie l’augmentation du taux de change effectif de 2,6% en termes nominaux. Tout de même, cette appréciation est ressortie à 0,4% en termes réels si l’on tient compte d’une inflation domestique inférieure à celle des pays partenaires et concurrents.

Par ailleurs, fait observer Bank Al-Maghrib, la dynamique du marché interbancaire des changes s’est poursuivie avec un accroissement du volume moyen des échanges mensuels de devises contre dirhams de 21,2% à 21 milliards de dirhams (MMDH), tandis que qu’aucune opération d’adjudication n’a eu, en revanche, lieu en 2019. BAM précise également que pour le compte des opérations des banques avec la clientèle, le volume des échanges au comptant de devises contre dirhams est passé de 21,7 MMDH à 23,1 MMDH pour les achats et de 21,1 MMDH à 23,6 MMDH pour les ventes, tandis que le solde de ces opérations est ressorti, et donc négatif à 525 millions de dirhams (MDH), après avoir été positif à 536 MDH en 2018.

Dans le même rapport, BAM note le volume des échanges des banques avec leurs correspondants étrangers s’est situé en moyenne mensuelle à 41,1 MMDH, en hausse de 11% par rapport à 2018, alors que les dépôts des banques en devises à l’étranger ont reculé de 19,4% à 6,8 MMDH.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact