Le congrès américain appelé à bloquer la normalisation Israël-Maroc

30 janvier 2022 - 21h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Des organisations telles que Jewish Voice for Peace Action, le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), Juifs pour la justice raciale et économique (JFREJ), la Défense des Enfants International — Palestine appellent le congrès américain à « rejeter catégoriquement toute tentative de faire avancer » les accords d’Abraham, y compris la loi sur la normalisation des relations diplomatiques entre Israël et les pays arabes comme le Maroc.

La normalisation des relations diplomatiques entre Israël et des pays arabes comme les Émirats arabes unis, le Soudan, Bahreïn et le Maroc est toujours vue d’un mauvais œil. Dans une pétition, des organisations de défense appellent les membres du Congrès américain « à adopter une politique étrangère américaine envers la Palestine/Israël qui soit enracinée dans les droits humains, la justice et l’égalité, et à rejeter catégoriquement toute tentative de faire avancer les accords d’Abraham de l’administration Trump, y compris par le biais de législation telle que HR 2748/S. 1061, la loi de normalisation des relations avec Israël de 2021 ».

À lire : Sahara : des élus américains appellent Biden à annuler la décision de Trump

« Tout en se faisant passer pour la “paix” et la “diplomatie”, les accords d’Abraham et cette législation sont en fait une approbation des ventes d’armes et des faveurs politiques entre les États-Unis et les régimes autoritaires — y compris les ventes d’armes aux Émirats arabes unis et la reconnaissance de l’annexion illégale du Sahara Occidental au Maroc — en échange de la mise à l’écart des droits des Palestiniens », dénoncent les signataires de la pétition.

À lire : Sahara : Kerry Kennedy appelle Biden à annuler la décision de Trump

Selon ces organisations, cette approche “dangereuse” de la politique étrangère au Moyen-Orient « nuit aux communautés les plus vulnérables déjà soumises à des violations systématiques des droits humains — des Yéménites aux Sahraouis en passant par les Palestiniens — et inonde la région de plus d’armes américaines ». « Toute paix viable et durable doit être enracinée dans la justice. La politique étrangère américaine devrait mettre fin à son soutien aux violations par Israël des droits humains des Palestiniens et à son régime d’apartheid séparé et inégal des Palestiniens », concluent-elles.

Sujets associés : Normalisation Maroc Israël - États-Unis - Israël

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Mike Pence bientôt en visite au Maroc

Mike Pence, ancien vice-président des États-Unis, se rendra en Israël puis au Maroc en mars prochain. Une visite placée sous le signe du renforcement des accords...

Sahara : des élus américains appellent Biden à annuler la décision de Trump

Le sénateur républicain James Inhofe, un des défenseurs du Polisario, le sénateur démocrate Patrick Lea, deuxième personnage le plus important de la chambre haute, après la...

Accord d’Abraham : Israël renouvelle ses remerciements aux États-Unis

Près de deux ans après la signature de l’accord historique d’Abraham, Israël a réaffirmé sa gratitude à son allié de longue date et facilitateur de l’accord : les...

L’Algérie ne supporte pas l’alliance du Maroc avec Israël

Le ministre algérien de la Communication et porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a réagi une fois de plus à l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le...

Nous vous recommandons

Normalisation Maroc Israël

États-Unis : l’accord de normalisation Maroc-Israël bientôt examiné

Le tout nouveau secrétaire d’État américain, Antony Blinken compte examiner les accords de normalisation des relations diplomatiques entre Israël et quatre pays arabes dont le Maroc.

Normalisation avec le Maroc : quid des opportunités commerciales pour Israël ?

Dana Firon Gross, un des associés du cabinet d’avocats israëlien M. Firon & Co qui a noué un partenariat avec la filiale marocaine du cabinet français UGGC Avocats, estime que la normalisation avec le Maroc présente des opportunités commerciales...

La délégation israélo-américaine est arrivée à Rabat

Quelques jours après la reconnaissance par le président Trump de la marocanité du Sahara, une délégation américano-israélienne menée par le conseiller spécial Jared Kushner est arrivée au royaume à bord d’un avion de la compagnie El...

Maroc-Israël : première prise de contact entre Nasser Bourita et David Govrin

En poste à Rabat depuis le 26 janvier, David Govrin, le chargé d’affaires de l’État hébreu au Maroc, a eu une rencontre avec Nasser Bourita, le ministre marocain des Affaires étrangères. Au menu des échanges entre les deux hommes, le renforcement des...

Frappes aériennes sur Gaza : le PJD appelle à la suspension des relations avec Israël

Le Parti de la justice et du développement (PJD) a vivement condamné les frappes aériennes menées par Israël dans la bande de Gaza assiégée, appelant le Maroc à surseoir à la normalisation des relations avec l’État...

États-Unis

Le Maroc parmi les pays à fort taux d’accidents de la route au monde

Le Maroc figure sur la liste des pays dont les routes sont les plus dangereuses, selon une récente étude du cabinet de conseil international en éducation à la sécurité routière Zutobi.

UFC : Abu Azaitar déclare forfait contre Joaquin Buckley

Le champion marocain de MMA, Abu Azaitar, a déclaré forfait pour son combat contre Joaquin Buckley, prévu pour le 10 octobre prochain. Les raisons de cet abandon sont encore inconnues.

Le Maroc redoute une remise en cause de la décision de Trump sur le Sahara par Biden

À quelques jours de l’investiture du nouveau président des États-Unis, le Maroc redoute que la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara soit remise en cause sous l’administration Biden.

Laila Harrak, le visage marocain de CNN International

Ancienne stagiaire de CNN International, la Maroco-néerlandaise Laila Harrak a capitalisé des années d’expérience professionnelle dans plusieurs autres chaines de télévision avant de rejoindre le réseau américain à...

Complément d’enquête s’intéresse à Moncef Slaoui (vidéo)

Le Marocain Moncef Slaoui, docteur et ancien directeur de GlaxoSmithKline attise toutes les curiosités. Le 15 mai 2020, le président américain, Donald Trump, lui a officiellement confié la mission de trouver un vaccin contre le...

Israël

Israël : les compagnies aériennes dévoilent le prix des billets vers Casablanca

Trois compagnies aériennes israéliennes se préparent à opérer des vols directs entre le Maroc et Israël. Avec la normalisation des relations entre les deux pays, le royaume prévoit d’accueillir plus de 150 000 touristes israéliens par...

Maroc-Israël : « Il existe des perspectives prometteuses de coopération »

Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères a rencontré mercredi 11 août à Rabat son homologue marocain Nasser Bourita dans le cadre d’une visite de deux jours. Ce dernier affirme qu’il existe des perspectives prometteuses de coopération entre les...

Le patron du Mossad jauge la cote du Roi Mohammed VI

L’ancien patron du Mossad jauge la cote du Roi Mohammed VI, parmi les dirigeants mondiaux. Ram Ben Barak, en fait part dans un article d’opinion publié cette semaine, suite à la signature récente de l’accord de normalisation entre Israël et le...

Le Maroc préoccupé par la situation dans la bande de Gaza

La grave détérioration de la situation dans la bande de Gaza préoccupe le Maroc qui « appelle à éviter davantage d’escalade et à rétablir le calme ».

Affaire Pegasus : Israël contredit les accusations d’espionnage contre le Maroc

Yaïr Lapir, ministre israélien des Affaires étrangères assure que personne n’a écouté le téléphone du président français Emmanuel Macron à l’aide du logiciel Pegasus. De quoi contredire les accusations d’espionnage contre le...