Le congrès américain appelé à bloquer la normalisation Israël-Maroc

30 janvier 2022 - 21h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Des organisations telles que Jewish Voice for Peace Action, le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), Juifs pour la justice raciale et économique (JFREJ), la Défense des Enfants International — Palestine appellent le congrès américain à « rejeter catégoriquement toute tentative de faire avancer » les accords d’Abraham, y compris la loi sur la normalisation des relations diplomatiques entre Israël et les pays arabes comme le Maroc.

La normalisation des relations diplomatiques entre Israël et des pays arabes comme les Émirats arabes unis, le Soudan, Bahreïn et le Maroc est toujours vue d’un mauvais œil. Dans une pétition, des organisations de défense appellent les membres du Congrès américain « à adopter une politique étrangère américaine envers la Palestine/Israël qui soit enracinée dans les droits humains, la justice et l’égalité, et à rejeter catégoriquement toute tentative de faire avancer les accords d’Abraham de l’administration Trump, y compris par le biais de législation telle que HR 2748/S. 1061, la loi de normalisation des relations avec Israël de 2021 ».

À lire : Sahara : des élus américains appellent Biden à annuler la décision de Trump

« Tout en se faisant passer pour la “paix” et la “diplomatie”, les accords d’Abraham et cette législation sont en fait une approbation des ventes d’armes et des faveurs politiques entre les États-Unis et les régimes autoritaires — y compris les ventes d’armes aux Émirats arabes unis et la reconnaissance de l’annexion illégale du Sahara Occidental au Maroc — en échange de la mise à l’écart des droits des Palestiniens », dénoncent les signataires de la pétition.

À lire : Sahara : Kerry Kennedy appelle Biden à annuler la décision de Trump

Selon ces organisations, cette approche “dangereuse” de la politique étrangère au Moyen-Orient « nuit aux communautés les plus vulnérables déjà soumises à des violations systématiques des droits humains — des Yéménites aux Sahraouis en passant par les Palestiniens — et inonde la région de plus d’armes américaines ». « Toute paix viable et durable doit être enracinée dans la justice. La politique étrangère américaine devrait mettre fin à son soutien aux violations par Israël des droits humains des Palestiniens et à son régime d’apartheid séparé et inégal des Palestiniens », concluent-elles.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Israël - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

L’Algérie ne supporte pas l’alliance du Maroc avec Israël

Le ministre algérien de la Communication et porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a réagi une fois de plus à l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre...

Sahara : Kerry Kennedy appelle Biden à annuler la décision de Trump

Kerry Kennedy, présidente du Centre Robert Kennedy des Droits de l’Homme, proche de la séparatiste Aminatou Haidar, appelle l’actuel président des États-Unis, Joe Biden, à...

Coup de frein pour la mise en oeuvre de l’accord Maroc-Israël ?

Le Maroc semble conditionner la mise en oeuvre de son accord de normalisation avec Israël à la position du nouveau président des États-Unis, Joe Biden sur la reconnaissance...

Mike Pence bientôt en visite au Maroc

Mike Pence, ancien vice-président des États-Unis, se rendra en Israël puis au Maroc en mars prochain. Une visite placée sous le signe du renforcement des accords d’Abraham.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.