Ce qu’il faut retenir du Conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI

19 octobre 2022 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le Roi Mohammed VI a présidé, mardi, au Palais Royal à Rabat, un Conseil des ministres au cours duquel il a été procédé à l’examen des Orientations générales du Projet de loi de finances 2023 et à l’adoption d’un projet de Dahir, de trois projets de loi organiques, de trois projets de décret. Plusieurs projets de loi internationaux ont également été examinés.

Selon le communiqué qui a fait part des différentes décisions prises au cours de la séance, la ministre de l’Économie et des Finances a présenté un exposé sur les Orientations générales du PLF 2023. Il en ressort, selon les explications fournies, que ce Projet a été élaboré dans un contexte international « instable », avec ses répercussions en termes d’inflation et de perturbations des chaînes de production.

Ce Projet de Loi repose sur quatre axes principaux à savoir : « le renforcement des fondements de l’État social, à travers la mise en œuvre des différents volets du chantier Royal de la généralisation de la protection sociale », « la relance de l’économie nationale par la mise en œuvre de la nouvelle Charte de l’investissement », « la consécration de l’équité territoriale, à travers la poursuite de la mise en œuvre du chantier de la régionalisation avancée et du programme de réduction des disparités spatiales et sociales » et « le rétablissement des marges budgétaires pour assurer la pérennité des réformes. »

A lire : Le roi Mohammed VI attendu en Algérie

À la fin de sa présentation, le ministre a souligné que  toutes les orientations de ce projet permettront au Maroc d’atteindre un taux de croissance à 4 %, un taux d’inflation autour de 2 % et un déficit budgétaire à 4,5 % du Produit Intérieur Brut (PIB).

Au cours de la même séance, le Roi a approuvé trois projets de loi organique et trois projets de décret dont un fixant les conditions d’attribution des prestations familiales aux fonctionnaires, personnels militaires et agents de l’État, des municipalités et des établissements publics. En outre, conformément aux dispositions de l’Article 49 de la Constitution et sur proposition du Chef du gouvernement et à l’initiative du ministre de la ministre de l’Économie et des Finances, le souverain a nommé Mohamed Benchaaboun, Directeur Général du Fonds Mohammed VI pour l’investissement.

Sujets associés : Mohammed VI - Rabat - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Un conseil des ministres présidé par Mohammed VI dans les prochains jours

Un conseil des ministres pourrait se tenir dans les prochains jours à Rabat, sous la présidence effective du roi Mohammed VI.

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

Le roi Mohammed VI récompensé par le Forum Crans Montana

Le roi Mohammed VI s’est vu décerner un prix par le Forum Crans Montana. Entre autres raisons ayant motivé cette récompense, la « gestion exemplaire » de la pandémie du Covid-19...

Le froid entre le Maroc et la France confirmé par le départ de Benchâaboun

Nommé à la tête du Fonds Mohammed VI pour l’investissement, Mohamed Benchâaboun quitte le poste d’ambassadeur du Maroc près la France qu’il occupait depuis octobre 2021. Un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : remaniement imminent pour le gouvernement ?

Au Maroc, Aziz Akhannouch s’apprêterait à remanier le gouvernement. Qui sont les ministres concernés par ce réajustement ?

Maroc : une bonne nouvelle pour les salariés ?

Le dialogue social entre le gouvernement, le patronat et les syndicats va se tenir en septembre. Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) va-t-il augmenter de 5 % dès le 1ᵉʳ septembre, conformément à l’accord signé le 30 avril 2022 ?

Maroc : 40 milliards de dollars pour changer le visage du transport

Le Maroc s’apprête à mettre en œuvre la vision stratégique lancée par le roi Mohammed VI, afin de « placer le pays sur la voie d’un développement économique et social durable et global ».

Les Lionceaux U17 célébrés pour à retour au Maroc

Lors d’une cérémonie organisée au Complexe Mohammed VI de football, le roi Mohammed VI a félicité les Lionceaux et le staff de la sélection nationale U17, pour leur exploit exceptionnel et leur qualification à la Coupe du Monde 2023.

Fête du trône : le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 1769 personnes

Le roi Mohammed VI a gracié 1769 détenus condamnés par différents tribunaux marocains dans le cadre de la célébration de la fête du trône.

Maroc : bonne nouvelle pour les familles

Au Maroc, le gouvernement prévoit d’accorder de l’aide directe aux familles nécessiteuses dans le cadre du projet de généralisation des allocations familiales en 2023.

Aïd Al Mawlid : le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 672 personnes

Le roi Mohammed VI a gracié 672 personnes à l’occasion de l’Aïd Al Mawlid Annabawi, célébré ce dimanche 9 octobre au Maroc. Ces détenus avaient été condamnés par différents tribunaux du Royaume.

Maroc : le gouvernement va devoir se serrer la ceinture

Aziz Akhannouch appelle les membres de son gouvernement à rationaliser les dépenses de leurs départements respectifs. Cette orientation intervient à l’occasion de la finalisation du projet de loi de finances 2023.

Sacre du Maroc à la CAN-2023 : Le Roi Mohammed VI exprime sa fierté

Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations à l’équipe nationale de football des moins de 23 ans suite à leur victoire lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2023) qui s’est déroulée à Rabat. Ce premier titre historique a été obtenu grâce à...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.