Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

30 novembre 2022 - 13h20 - Economie - Ecrit par : A.T

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

L’annonce a été faite au parlement par la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, Ghita Mezzour, répondant à une question sur l’évolution du chantier de promotion de l’investissement recommandée par le roi Mohammed VI.

La ministre a indiqué dans ce sens, que son ministère a œuvré en collaboration avec les centres régionaux d’investissements (CRI) pour la mise en place des procédures relatives à l’investissement. De plus, la plateforme « Cri-invest » a été mise à jour, en vue de réduire le nombre des documents requis pour l’investissement.

A lire : Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Avant cette étape, des rencontres d’information et de sensibilisation ont été organisées au profit des fonctionnaires de neuf régions, en vue de les accompagner dans la mise en œuvre de procédures administratives simplifiées avant le lancement officiel de la plateforme, a-t-elle souligné.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Ghita Mezzour

Aller plus loin

Ce qu’il faut retenir du Conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI a présidé, mardi, au Palais Royal à Rabat, un Conseil des ministres au cours duquel il a été procédé à l’examen des Orientations générales du Projet de loi de...

Mohammed VI appelle les Juifs marocains à investir au Maroc

Dans son discours à l’occasion du 69ᵉ anniversaire de la Révolution le 20 août, le roi Mohammed VI a appelé « toutes les compétences marocaines à l’étranger, y compris les Juifs...

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les autoroutes en projet

Le programme d’investissement de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) devrait atteindre plus de 8 milliards de dirhams pour les trois prochaines années, révèle le rapport sur les entreprises et établissements publics (EEP), annexé au...

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Maroc : ces régions oubliées de l’internet

Lors d’un débat organisé par le Parti Authenticité et Modernité (PAM), Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et de la réforme de l’administration, a révélé la part du territoire marocain sans couverture internet.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Le Maroc simplifie encore plus les procédures administratives

Le gouvernement entend simplifier et digitaliser prochainement quelque 2500 procédures. C’est ce qu’a déclaré Ghita Mezzour, ministre de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, à la Chambre des représentants.

Maroc : vers la désactivation des cartes SIM anonymes

Ghita Mezzour, la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, a affirmé mardi à Rabat que l’obligation d’identifier tout souscripteur désirant s’abonner aux services télécoms incombait aux opérateurs de...