Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

5 décembre 2022 - 07h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité carbone avant 2040.

D’un investissement global de l’ordre de 130 milliards de dirhams (11,7 milliards d’euros), ce nouveau programme couvre la période allant de 2023 à 2027. Mostafa Terrab, Président directeur général du groupe OCP, l’a présenté devant le roi Mohammed VI samedi au palais royal de Rabat.

À lire : Phosphates : la guerre Russie-Ukraine fait exploser le chiffre d’affaires de l’OCP

« Ce programme s’articule autour de l’accroissement des capacités de production d’engrais tout en s’engageant à atteindre la neutralité carbone avant 2040, en faisant levier sur le gisement unique d’énergies renouvelables ainsi que sur les avancées du royaume dans ce domaine », indique un communiqué du cabinet royal, précisant que cet investissement servira au groupe, premier importateur mondial d’ammoniaque, de s’affranchir à terme de ces importations en investissant également dans la filière énergies renouvelables – hydrogène vert – ammoniaque vert. De quoi lui permettre d’entrer en force dans le marché des engrais verts et des solutions de fertilisation adaptés aux besoins spécifiques des différents sols et cultures.

À lire : Le géant marocain OCP réalise un gros chiffre d’affaires

Il sera question pour le groupe OCP de consolider sa position mondiale, de réaliser un taux d’intégration locale de 70 %, d’accompagner 600 entreprises industrielles marocaines et de créer 25 000 emplois directs et indirects dans le cadre de ce nouveau programme d’investissement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Environnement - Office Chérifien des phosphates (OCP)

Aller plus loin

Le groupe OCP injecte de l’argent dans le football marocain

Les autorités compétentes marocaines viennent d’autoriser le groupe OCP à créer une nouvelle filiale dédiée au développement du football.

Maroc : l’OCP va construire deux centrales solaires (400 MW)

En marge des assemblées annuelles du Fonds monétaire international (FMI) et de la banque mondiale qui se tiennent à Marrakech, le groupe OCP a décroché un important prêt auprès...

Le groupe marocain OCP s’empare d’une société espagnole

Le groupe marocain OCP a franchi de grands pas en matière de diversification dans les phosphates à travers la signature le 26 septembre d’un accord définitif en vertu duquel il...

L’OCP décroche un gros financement pour ses projets solaires

Le plan ambitieux de l’OCP visant à alimenter l’ensemble de ses installations industrielles en énergie verte d’ici 2027 prend forme. Le géant marocain des engrais a décroché un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Déchets de l’Aïd al-Adha : un casse-tête pour les villes marocaines

Au Maroc, la gestion des déchets pendant la période de la célébration de l’Aïd al-adha reste l’un des défis que peinent à relever chaque année les autorités locales.

Maroc : voici les plages à éviter cette année

Dans son rapport sur la qualité des eaux de baignade, présenté vendredi à Rabat, le ministère de la Transition énergétique et du développement durable a indiqué que 22 plages ne respectent pas les normes environnementales requises.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Maroc : mise en garde contre les constructions illégales

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a apporté des clarifications au sujet des démolitions dans les zones côtières.

Maroc : les plages à éviter cet été

Le ministère de la Transition énergétique et du développement durable a récemment publié la liste des plages classées non conformes à la baignade pour la saison estivale qui s’annonce. En tout, 22 plages dont celle de Salé, très fréquentée par les...

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Dessalement de l’eau : le Maroc lance la construction de trois stations cette année

Afin de faire face à la pénurie d’eau potable, le Maroc prévoit de construire, cette année, trois nouvelles stations de dessalement de l’eau. L’objectif est d’atteindre une production d’un milliard de mètres cubes d’ici à 2030.

Le Maroc en passe de devenir un géant mondial de l’uranium

Les réserves de phosphate dont dispose le Maroc pourraient faire de lui un géant mondial de l’uranium. C’est le fruit d’une réflexion nourrie par Michaël Tanchum, professeur-chercheur au Middle-East Institute, par ailleurs enseignant à l’Université de...

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.