Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

20 septembre 2022 - 16h40 - Economie - Ecrit par : G.A

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258 MW.

Créé en 1920, le groupe marocain OCP est le premier exportateur de phosphates au monde. D’ici 2028, il compte atteindre 100 % de couverture en énergie verte, pour accompagner la transition énergétique dans laquelle s’est lancé le Maroc, dont l’ambition est de tirer 52 % de ses besoins en électricité des énergies renouvelables.

À lire : Phosphates : la guerre Russie-Ukraine fait exploser le chiffre d’affaires de l’OCP

Avec l’élargissement de ses activités, le groupe entend accompagner la lutte contre la pollution et la dégradation de la couche d’ozone. « En tant que dépositaires responsables des plus grandes réserves de phosphate au monde, un élément vital pour toute vie végétale, animale et humaine sur terre, nous avons la responsabilité d’agir de la manière la plus durable possible. Notre objectif est de répondre à la demande croissante en phosphate tout en réduisant parallèlement notre impact environnemental », souligne l’entreprise.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Energie - Environnement - Office Chérifien des phosphates (OCP) - Phosphates

Aller plus loin

Le géant marocain OCP réalise un gros chiffre d’affaires

La guerre russo-ukrainienne et la flambée des prix des engrais à l’échelle mondiale profitent au géant marocain OCP qui a réalisé un chiffre d’affaires record au premier...

Le milliardaire indien Gautam Adani veut investir au Maroc

Le milliardaire indien Gautam Adani, dont le conglomérat est spécialisé dans le négoce de matières premières et les opérations portuaires en Inde, a choisi le Maroc pour...

Bénéfice record pour l’OCP

À fin d’année 2021, les comptes du groupe OCP ont dégagé un bénéfice record de 16,3 milliards de dirhams (MMDH), contre 3,4 milliards de dirhams seulement, un an auparavant.

L’OCP augmente la production d’engrais malgré le manque d’ammoniac russe

En vue de répondre à la demande mondiale en croissante d’engrais, l’OCP a annoncé son ambition d’augmenter sa production de cette année de 10 %, en dépit des difficultés...

Ces articles devraient vous intéresser :

Autoroutes du Maroc : un nouveau projet passe mal

Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, a annoncé le lancement d’un projet de reboisement des abords des autoroutes marocaines.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Déchets de l’Aïd al-Adha : un casse-tête pour les villes marocaines

Au Maroc, la gestion des déchets pendant la période de la célébration de l’Aïd al-adha reste l’un des défis que peinent à relever chaque année les autorités locales.

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Le Maroc en passe de devenir un géant mondial de l’uranium

Les réserves de phosphate dont dispose le Maroc pourraient faire de lui un géant mondial de l’uranium. C’est le fruit d’une réflexion nourrie par Michaël Tanchum, professeur-chercheur au Middle-East Institute, par ailleurs enseignant à l’Université de...

Maroc : OCP va construire deux usines de dessalement de l’eau de mer

Le groupe marocain OCP va bénéficier d’un prêt de 2,2 milliards de dirhams, soit près de 200 millions d’euros de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) pour la construction de deux usines de dessalement d’eau de mer.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Les Marocains paieront plus cher l’électricité

Les autorités marocaines ont décidé de relever les taux de TVA appliqués aux tarifs de l’électricité sur la période 2024-2026.

Maroc : les écologistes s’insurgent contre l’invasion des palmiers américains

Au Maroc, des écologistes appellent à mettre fin à la « plantation anarchique » de palmiers d’origine américaine et à adopter une « politique de reboisement réfléchi dans l’aménagement du territoire ».