Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

20 septembre 2022 - 16h40 - Economie - Ecrit par : G.A

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258 MW.

Créé en 1920, le groupe marocain OCP est le premier exportateur de phosphates au monde. D’ici 2028, il compte atteindre 100 % de couverture en énergie verte, pour accompagner la transition énergétique dans laquelle s’est lancé le Maroc, dont l’ambition est de tirer 52 % de ses besoins en électricité des énergies renouvelables.

À lire : Phosphates : la guerre Russie-Ukraine fait exploser le chiffre d’affaires de l’OCP

Avec l’élargissement de ses activités, le groupe entend accompagner la lutte contre la pollution et la dégradation de la couche d’ozone. « En tant que dépositaires responsables des plus grandes réserves de phosphate au monde, un élément vital pour toute vie végétale, animale et humaine sur terre, nous avons la responsabilité d’agir de la manière la plus durable possible. Notre objectif est de répondre à la demande croissante en phosphate tout en réduisant parallèlement notre impact environnemental », souligne l’entreprise.

Sujets associés : Energie - Environnement - Office Chérifien des phosphates (OCP) - Phosphates

Aller plus loin

Le Maroc améliore son classement dans le secteur des énergies renouvelables

Le Maroc a gagné cinq places en matière d’attractivité dans le secteur des énergies renouvelables. C’est ce qu’indique le cabinet londonien Ernst & Young (EY) dans son...

Le groupe marocain OCP renforce son soutien aux agriculteurs africains

Dans un contexte marqué par la flambée des prix des denrées alimentaires au niveau international, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé d’intensifier ses efforts pour...

OCP : un chiffre d’affaires record au premier trimestre 2022

La belle performance enregistrée fin 2021 pour l’OCP se poursuit. Le groupe annonce des revenus de 25,32 MMD, au premier trimestre de l’année, contre 14,28 MMDH réalisés à la...

OCP lève avec succès 1,5 milliard de dollars sur le marché international

Le groupe OCP a annoncé avoir procédé avec succès, à une émission obligataire sur les marchés internationaux pour un montant total de 1,5 milliard de dollars. Les détails de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

L’OCP s’empare de 50% de l’espagnol GlobalFeed

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) confirme avoir réussi l’acquisition de 50 % du capital de la firme espagnole GlobalFeed. Cette transaction a été réalisée en partenariat avec l’entreprise d’engrais Fertinagro Biotech, également basée en Espagne.

Autoroutes du Maroc : un nouveau projet passe mal

Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, a annoncé le lancement d’un projet de reboisement des abords des autoroutes marocaines.

Le Maroc, gardien de la sécurité alimentaire mondiale

Le Maroc possède 70 % des réserves mondiales de phosphate, un minerai utilisé pour produire les engrais alimentaires. De quoi faire du royaume un garant de la sécurité alimentaire mondiale.

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.

80 000 truites arc-en-ciel lâchées dans le fleuve d’Oum Er-Rbia

Dans le cadre de la valorisation et à la sauvegarde du patrimoine naturel du Maroc, quelque 80 000 truites arc-en-ciel ont été déversées dans des sources du fleuve d’Oum Er-Rbia.

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Une belle innovation sauve des villages marocains des pénuries d’eau

Au Maroc, la mise en œuvre d’un projet novateur permet aux villages situés dans le sud-ouest du pays de s’approvisionner en eau potable. De quoi amoindrir voire mettre fin à une difficulté majeure des populations qui souffrent chaque année des pénuries...

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258 MW.