Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

18 octobre 2022 - 17h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

La convention sera signée lors de la visite au royaume du vice-président exécutif chargé du pacte vert pour l’Europe, Frans Timmermans, prévue du 18 au 19 octobre et va concerner les domaines comme l’énergie, le climat et l’environnement.

L’accord s’inscrit dans le cadre du pacte vert de l’UE, qui ouvre la voie à une coopération renforcée et à un dialogue stratégique dans le domaine de la lutte contre le changement climatique et facilite les efforts communs vers la transition verte.

A lire : Changement climatique : le Maroc expose son plan de transformation économique

L’objectif est de renforcer les relations entre les deux parties à travers le « développement de nouveaux partenariats novateurs et mutuellement bénéfiques, et traduire une forte convergence politique entre les deux parties au regard des questions liées à l’environnement, le climat et le développement durable ».

Soulignons que l’UE et le Maroc avaient signé une Déclaration politique conjointe instituant le « Partenariat euro-marocain de prospérité partagée », adoptée en juin 2019 par le Conseil d’Association UE-Maroc, qui a identifié comme axe prioritaire la coopération en matière d’énergie, de lutte contre le réchauffement climatique, de protection de l’environnement et de promotion de l’économie verte.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Union européenne - Coopération - Energie - Environnement

Aller plus loin

Performance climatique : le Maroc 5ᵉ mondial

Le Maroc a maintenu son rang dans le classement 2022 de l’indice de performance du changement climatique, paru mardi dernier. Sur les 68 pays étudiés, le royaume hérite de la 5ᵉ...

Le milliardaire indien Gautam Adani veut investir au Maroc

Le milliardaire indien Gautam Adani, dont le conglomérat est spécialisé dans le négoce de matières premières et les opérations portuaires en Inde, a choisi le Maroc pour...

Hanane Mourchid, l’ingénieure marocaine engagée pour l’énergie verte (vidéo)

Directrice exécutive de l’Office chérifien de phosphates (OCP), Hanane Mourchid met ses expériences et son expertise au service du développement durable. Elle fait du respect de...

Le milliardaire égyptien Amr Allam veut investir au Maroc

Le PDG de Hassan Allam Holding, l’homme d’affaires égyptien Amr Allam, compte investir jusqu’à 150 millions de dollars au Maroc dans les secteurs des énergies renouvelables et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Un important gisement de cuivre découvert au Maroc

Un important gisement de cuivre vient d’être découvert par la société minière marocaine Red Rock Mining, spécialisée dans la recherche et l’exploitation de gisements de cuivre et soutenue par des investissements étrangers.

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

La prolifération des méduses préoccupe le Maroc

Le Maroc va lancer des recherches pour comprendre la prolifération des méduses qui envahissent ses côtes. Une résolution a été prise dans ce sens, visant à assurer la conservation et l’utilisation durable des ressources marines en Méditerranée et en...

Charbon encombrant : l’Europe se décharge sur le Maroc

Confrontée à une crise énergétique l’année dernière, l’Europe avait renoué avec l’exploitation du charbon. Aujourd’hui, avec la diminution de la demande en énergie fossile, le vieux continent opte pour l’exportation de grandes quantités de charbon, en...

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.