Changement climatique : le Maroc expose son plan de transformation économique

4 janvier 2022 - 06h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Pour les 30 prochaines années, le Maroc veut miser sur l’économie verte pour rendre plus compétitive son économie. Une feuille de route a été présentée aux Nations Unies dans ce sens.

Ainsi, le Maroc va consacrer une part d’énergies renouvelables de 70 % d’ici 2040 et 80 % en 2050 dans le mix électrique tant en énergie qu’en capacité est envisageable avec les technologies et perspectives de coûts actuelles. Pour ce faire, les experts ont tracé les grandes orientations pour la décarbonation de l’industrie en mettant en relief l’importance de leviers comme la R&D et l’adoption d’un cadre fiscal lié à la transition verte de l’industrie.

A lire : Le Maroc engagé pour une décarbonisation de l’industrie

Selon le document, cette vision a pour objectif d’accélérer, d’abord, le fort développement des énergies renouvelables en vue d’une électricité décarbonée, à partir d’un objectif indicatif de 80 % d’ici 2050.

Ensuite, rehausser l’électrification des usages dans les secteurs de l’industrie, du bâtiment et du transport tout en évaluant le potentiel de développement de l’hydrogène vert pour décarboner l’industrie et le fret routier.

Puis, généraliser l’efficacité énergétique et l’efficacité dans l’utilisation des ressources naturelles dans tous les secteurs, tout en développant les normes et l’infrastructure qualité de construction et d’équipements, etc.

Sujets associés : ONU - Energie - Environnement - Plan d’accélération industrielle

Aller plus loin

Le Maroc dans le top 5 de l’indice de performance du changement climatique

Le Maroc figure désormais dans le prestigieux rang des pays qui œuvrent pour réduire le réchauffement climatique, conformément à l’Accord de Paris de 2015 (Cop 21).

Le Maroc améliore son classement dans l’indice de performance du changement climatique

8ᵉ lors de l’édition précédente, le Maroc occupe le 7ᵉ rang mondial de l’édition 2023 du classement de l’indice de performance du changement climatique, gagnant ainsi une place....

Le Maroc engagé pour une décarbonisation de l’industrie

Le Maroc se positionne dans la course à la décarbonisation pour l’amélioration et la compétitivité du secteur industriel. Il s’agit non seulement de sécuriser les marchés...

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Total accusé de servir du mauvais carburant aux Marocains

Une députée du Parti authenticité et modernité (PAM) vient d’interpeller la ministre de la Transition énergétique sur la qualité du carburant servi dans certaines stations-service marocaines ces dernières semaines.

Exploitation de terres rares : le Maroc signe un accord avec Rainbow

Le géant britannique Rainbow Rare Earths vient de conclure un accord tripartite avec le groupe marocain de phosphates et d’engrais OCP et l’Université polytechnique Mohammed VI en vue de l’extraction et la transformation des terres rares.

Maroc : forte augmentation du prix de l’huile d’olive

Le Maroc figure parmi les pays dont la production d’huile d’olive est durement touchée par la sécheresse. Une situation qui fait grimper les prix mondiaux.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Centrale de Ouarzazate : les dégâts déjà réparés suite au séisme

Le ministère marocain de l’Énergie a assuré que les infrastructures énergétiques n’ont subi aucun dommage lors du séisme d’Al Haouz, à l’exception de la centrale solaire de Ouarzazate où des dégâts « mineurs » ont été constatés et déjà réparés.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.