Le Maroc améliore son classement dans l’indice de performance du changement climatique

17 novembre 2022 - 12h50 - Maroc - Ecrit par : S.A

8ᵉ lors de l’édition précédente, le Maroc occupe le 7ᵉ rang mondial de l’édition 2023 du classement de l’indice de performance du changement climatique, gagnant ainsi une place. Il figure donc parmi les 10 pays les plus performants.

« À l’instar des deux précédentes éditions, le Maroc se classe en bonne place dans trois catégories principales du CCPI à savoir les émissions de GES (gaz à effet de serre), la consommation d’énergie ainsi que la politique climatique », indique le rapport de l’indice de performance climatique, Climate Change Performance Index (CCPI) de 2023, établi par les Organisations Non Gouvernementales Germanwatch et le Réseau international d’Action pour le Climat ainsi que l’Institut allemand New Climat Institute.

À lire : Le Marocain Gaia Energy et l’Israélien H2Pro s’allient dans l’hydrogène vert

Après avoir rappelé que le Maroc s’est engagé à un objectif de plantation de 600 000 hectares de forêt d’ici 2030, les experts du CCPI ont salué les développements positifs que le royaume a réalisés au cours des dernières années. Toutefois, ils critiquent les lois actuelles en raison de leur manque de force d’application et du manque d’adhésion du secteur industriel à celles-ci.

À lire : Performance climatique : le Maroc 5ᵉ mondial

Le CCPI a par ailleurs émis l’hypothèse suivante : si le Maroc maintient sa tendance positive dans les énergies renouvelables, il devrait également s’améliorer dans les deux autres indicateurs. Toutefois, le rapport note que le Maroc manque de volonté pour décentraliser les énergies renouvelables et encourager les citoyens à produire leur propre énergie renouvelable.

À lire : Les Marocains très préoccupés par les changements climatiques

Outil de surveillance indépendant, l’Indice de Performance Climatique permet de suivre les performances des pays en matière de protection du climat. Il vise à renforcer la transparence de la politique internationale en matière de lutte contre le changement climatique et permet de comparer les efforts de protection du climat et les progrès réalisés par chaque pays.

Sujets associés : Classement - Energie - Environnement - Eolien - Energie solaire

Aller plus loin

Le Marocain Gaia Energy et l’Israélien H2Pro s’allient dans l’hydrogène vert

En marge de la 27ᵉ Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27), un accord de partenariat a été signé entre Gaia...

Changement climatique : le Maroc et la France veulent inclure le secteur du bâtiment

À l’occasion de la conférence de l’ONU pour le climat (COP 27), qui se tient actuellement à Charm el-Cheikh en Égypte, le Maroc et la France ont lancé un appel à la création...

Maroc : le changement climatique à l’origine des températures extrêmement élevées

Des températures extrêmement élevées ont été enregistrées en avril au Maroc alors que cette vague de chaleur intense frappe d’habitude le royaume en juillet et en août.

Marrakech à l’horizon 2050 : La menace climatique se précise

Une étude montre comment le changement climatique pourrait produire un impact négatif sur des villes les plus connues au monde comme Marrakech d’ici 2050.

Ces articles devraient vous intéresser :

Énergies renouvelables : le Maroc veut fournir l’Europe d’ici 2030

Le Maroc ambitionne d’atteindre l’autonomie énergétique avec la production des énergies renouvelables d’ici 2030 et de vendre l’énergie surproduite à l’Europe qui est à la recherche de nouveaux partenaires.

Un mystérieux cratère apparaît au Maroc après le séisme

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a secoué le Maroc, une fosse géante s’est formée dans une zone rurale. Le séisme a-t-il favorisé sa formation ?

Shell fournira du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au Maroc via le Gazoduc Maghreb-Europe

Un contrat prévoyant l’approvisionnement de 0,5 milliard de mètres cubes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) par an vient d’être signé entre Shell International Trading Middle East Limited FZE et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Energies renouvelables : le renforcement de la coopération internationale, une priorité pour le Maroc

L’Agence marocaine de l’énergie durable (MASEN) œuvre pour le renforcement de sa coopération dans le domaine des énergies renouvelables. Dans ce sens, elle a récemment signé deux mémorandums d’entente (MoU) avec respectivement l’Institut coréen de...

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Programme Noor Atlas : lancement d’un appel d’offres

L’agence marocaine pour l’énergie durable (Masen) est à la recherche d’un ou des constructeurs EPC du programme solaire Noor Atlas, pour une capacité d’environ 260 MW. Un appel d’offres a été lancé à cet effet.

Maroc : la société civile s’oppose à la plantation aléatoire des palmiers

L’association « Maroc Environnement 2050 » a lancé une pétition en ligne pour s’insurger contre la plantation aléatoire des palmiers dans les villes du royaume.

Le Maroc, nouveau leader mondial des énergies renouvelables ?

Le Maroc se positionne en leader mondial des énergies renouvelables. C’est du moins ce qu’affirme le think tank Policy Center for the New South (PCNS).

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Charbon encombrant : l’Europe se décharge sur le Maroc

Confrontée à une crise énergétique l’année dernière, l’Europe avait renoué avec l’exploitation du charbon. Aujourd’hui, avec la diminution de la demande en énergie fossile, le vieux continent opte pour l’exportation de grandes quantités de charbon, en...