Le Maroc veut devenir une « destination pour les énergies renouvelables »

3 août 2022 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Maroc ambitionne de devenir une « destination pour les énergies renouvelables ». Dans ce sens, une bagatelle de 5,2 milliards de dollars dans des projets d’énergie solaire a été injectée dans le secteur.

Le Maroc deviendra une « destination pour les énergies renouvelables ». Tel est le vœu exprimé par Leila Benali, ministre de la Transition énergétique et du Développement durable dans une interview accordée à Forbes. Elle a fait savoir que le Maroc a investi 5,2 milliards de dollars dans des projets d’énergie solaire et produit actuellement 4 030 MW à partir d’énergies renouvelables sur une capacité de production totale de 11 000 MW. Il y a 4 516 MW supplémentaires d’énergie renouvelable construite ou planifiée disponible dans le royaume.

À lire : « Le Maroc couvrira 8 % des besoins en électricité du Royaume-Uni »

Outre l’expansion des projets d’énergie renouvelable à grande et petite échelle, le gouvernement s’est engagé à fournir un accès national à l’électricité à 100 % de la population, en croissance par rapport au taux actuel estimé à 99,4 %, a ajouté la ministre. Son souhait, dira-t-elle, c’est que « chaque école, mosquée et maison ait l’électricité ». Selon Leila Benali, l’utilisation de micro-réseaux pourrait être une solution pour répondre aux demandes énergétiques.

À lire : Énergies renouvelables : le Maroc encore plus ambitieux

En parallèle, le Maroc prévoit d’exporter de l’énergie vers l’Espagne, le Portugal et le Royaume-Uni. Il dispose d’une capacité totale d’interconnexions électriques de 1 400 MW avec l’Espagne et le Portugal. Dans la même dynamique, le royaume se prépare à fournir au Royaume-Uni 8 % de ses besoins en énergie électrique à partir de sources d’énergie renouvelables à faible coût qui seront produites dans le cadre du projet de construction d’un câble sous-marin de 3 800 km devant relier les deux pays.

Sujets associés : Energie solaire - Destination

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Energies renouvelables : le Maroc classé premier dans la région MENA

Les progrès et les investissements réalisés par le Maroc dans la production d’énergies renouvelables ont été reconnus. Le royaume a été classé premier dans la région Moyen-Orient et...

Le Maroc, nouveau leader mondial des énergies renouvelables ?

Le Maroc se positionne en leader mondial des énergies renouvelables. C’est du moins ce qu’affirme le think tank Policy Center for the New South...

Énergies renouvelables : le Maroc veut fournir l’Europe d’ici 2030

Le Maroc ambitionne d’atteindre l’autonomie énergétique avec la production des énergies renouvelables d’ici 2030 et de vendre l’énergie surproduite à l’Europe qui est à la recherche...

Énergies renouvelables : une dizaine d’entreprises espagnoles au Maroc

Le secteur des énergies renouvelables, en pleine croissance au Maroc, suscite l’intérêt des entreprises espagnoles dont une dizaine se rendra la semaine prochaine dans le royaume,...

Nous vous recommandons

Energie solaire

Le Maroc, un pays au potentiel « énorme » en matière d’énergies renouvelables

Le Maroc a pris des mesures « importantes » pour exploiter son « énorme » potentiel naturel de production d’énergie solaire, éolienne et hydroélectrique, selon la BBC.

Le Maroc, numéro 1 mondial des énergies renouvelables

Le Maroc est le numéro 1 mondial des énergies renouvelables selon le dernier classement du rapport biannuel de l’indice RECAI (Renewable Energy Country Attractiveness Index).

Exportation de l’hydrogène vert vers l’Europe : pas une aubaine pour le Maroc

Les programmes d’exportation d’hydrogène vert élaborés par le Maroc, l’Algérie et l’Égypte ne sont pas économiquement viables. C’est ce que révèle une étude réalisée par le think tank néerlandais Transnational Institute et l’Observatoire de l’Europe industrielle...

Un groupe marocain va investir 3,3 milliards de dollars au Niger

Le groupe marocain Ymmy Finance Holding en partenariat avec les autorités nigériennes veut construire une «  smart city  », cité intelligente dans la capitale pour un montant, affirme-t-on, de 3,3 milliards de...

Le groupe Voltalia va construire deux centrales solaires au Maroc

Volta Maroc, filiale du groupe français Voltalia, l’entreprise appartenant à la famille Mulliez, plus connue par ses enseignes Auchan, Décathlon, Kiabi, Pimkie, ou encore Leroy Merlin, va réaliser deux centrales solaires dans le royaume dans le cadre de...

Destination

Le Maroc dans le top 10 des meilleurs endroits à visiter en 2023

Le Maroc figure parmi les dix plus belles destinations à visiter en mars 2023. La Turquie se trouve également dans ce classement.

L’aéroport de Bruxelles prépare les vols pour le Maroc

Suite à la levée de l’interdiction de voyage à l’étranger en Belgique, Brussels Airport mène une politique commerciale visant à inciter les voyageurs à réserver des vols. De son côté, la compagnie aérienne Brussels Airlines propose trois nouvelles liaisons...

La destination "Maroc" cartonne au départ de Marseille

Grâce au Maroc et à d’autres destinations, l’aéroport de Marseille a vu le nombre de ses passagers augmenter en juillet et août. En tout, 1,16 million de passagers enregistrés.

Air Arabia va-t-elle à son tour revoir à la baisse ces tarifs ?

La compagnie aérienne Air Arabia Maroc s’apprête à reprendre ses vols au départ du royaume et à destination de l’Europe. Va-t-elle marcher dans le sillage de Royal Air Maroc (RAM) en réduisant ces tarifs afin de faciliter le retour des Marocains résidant à...

Le Maroc dans le top 10 des destinations les plus réservées

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus réservées en février 2022 par les Français. C’est ce qui ressort du classement d’un site spécialisé.