Energies renouvelables : Israël s’attaque au marché marocain

16 août 2022 - 23h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Depuis la normalisation de leurs relations, le Maroc et Israël s’emploient à développer leur coopération économique. Les entreprises israéliennes intervenant dans le domaine des énergies renouvelables veulent conquérir le marché marocain mais aussi des marchés au Moyen-Orient.

Les sociétés israéliennes Enlight Renewable Energy Ltd. et le producteur de gaz naturel NewMed Energy LP envisagent de développer conjointement des projets d’énergie renouvelable en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, notamment en Arabie Saoudite et à Oman, rapporte Bloomberg.

À lire : Le Maroc veut devenir une « destination pour les énergies renouvelables »

« L’entreprise exploitera ce que nous considérons comme une très grande opportunité dans la région qui a commencé avec le gaz naturel, un développement mené en grande partie par NewMed », a déclaré Gilad Yavetz, directeur général d’Enlight, aux journalistes lors d’une conférence téléphonique.

À lire : Le Marocain GAIA Energy et l’Israélien Gandyr signent un accord

À l’en croire, les entreprises visent à combiner les liens de NewMed dans la région avec l’expertise d’Enlight en matière d’énergie verte. Le responsable affirme que l’entreprise visera un marché comprenant l’Arabie Saoudite, le Maroc, les Émirats arabes unis, Bahreïn et Oman, ainsi que la Jordanie et l’Égypte, où NewMed – anciennement connu sous le nom de Delek Drilling LP – est déjà un fournisseur d’énergie.

Sujets associés : Coopération - Investissement - Israël - Energie - Eolien - Energie solaire - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Les entreprises françaises veulent investir dans les énergies renouvelables au Maroc

Les entreprises françaises manifestent de plus en plus leur intérêt à investir dans le secteur des énergies renouvelables au Maroc.

Le Marocain GAIA Energy et l’Israélien Gandyr signent un accord

La société marocaine Gaia Energy et son homologue israélienne Gandyr, deux entreprises spécialisées dans les énergies renouvelables, ont signé jeudi à Casablanca un accord de...

Le Maroc veut devenir une « destination pour les énergies renouvelables »

Le Maroc ambitionne de devenir une « destination pour les énergies renouvelables ». Dans ce sens, une bagatelle de 5,2 milliards de dollars dans des projets d’énergie solaire a...

Énergies renouvelables : Factorenergia veut ouvrir une filiale au Maroc

Le distributeur d’énergie, Factorenergia, prévoit d’ouvrir une filiale au Maroc. Les négociations avec les autorités marocaines pour concrétiser cette ambition sont en cours,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

Le Maroc, un des pays les plus attractifs pour les investisseurs

Dans le dernier rapport publié par l’Institut royal des études stratégiques (IRES), le Maroc est considéré comme l’un des pays les plus attractifs pour faire des affaires.

Gazoduc Maroc – Nigeria : le groupe russe OMK ne veut pas investir dans le projet

Les informations selon lesquelles, le groupe russe OMK, spécialisé dans la métallurgie, était impliqué dans le financement du projet de gazoduc Maroc – Nigeria, sont fausses. La direction a apporté un démenti, niant toute intention d’investir dans ce...

Le voyage de Nasser Bourita en Israël confirmé

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita effectuerait en septembre une visite officielle en Israël, indiquent plusieurs sources israéliennes. Une information non encore confirmée officiellement du côté marocain.

Le soleil marocain va alimenter en énergie 7 millions de familles britanniques

Le Maroc va fournir de l’énergie solaire et éolienne au Royaume-Uni via un câble sous-marin dans le cadre du projet «  Xlinks  » qui devrait impacter à terme 7 millions de familles britanniques.

Le Maroc doit-il s’inquiéter pour le sabotage des câbles sous-marins ?

Après le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, le Maroc doit-il craindre celui des câbles sous-marins utilisés pour l’Internet ou l’électricité ?

L’OCP décroche un gros financement pour ses projets solaires

Le plan ambitieux de l’OCP visant à alimenter l’ensemble de ses installations industrielles en énergie verte d’ici 2027 prend forme. Le géant marocain des engrais a décroché un gros financement.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Première célébration de la fête d’indépendance d’Israël au Maroc

Le bureau de liaison d’Israël au Maroc a organisé le 5 juillet dernier à Rabat, une cérémonie marquant la célébration de la 74ᵉ fête de l’indépendance de l’État hébreu. Une première depuis des années.

Sahara : Israël réaffirme son soutien au Maroc

En visite de travail au Maroc, Gideon Saar, ministre israélien de la justice, a réaffirmé le soutien de son pays à la position du royaume concernant la question du Sahara.