Énergies renouvelables : le Maroc encore plus ambitieux

27 janvier 2022 - 07h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Maroc a décidé de revoir à la hausse ses ambitions fixées en matière d’énergies renouvelables, pour dépasser l’objectif actuel de 52 % du mix électrique national avant l’année 2030.

L’annonce a été faite au parlement par la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, précisant que de nouveaux programmes ont été initiés en matière d’investissement dans les énergies renouvelables. 61 projets sont en cours de développement ou de réalisation avec une capacité totale de près de 4,6 gigawatts et un investissement de quelque 53 milliards de DH, a-t-elle souligné.

A cela s’ajoute un programme d’une capacité totale de 400 mégawatts pour la réalisation de projets d’énergies solaire photovoltaïque en vue de soutenir les PME et créer des emplois et un autre sur l’alimentation de la station de dessalement de l’eau de mer à travers l’utilisation des énergies renouvelables.

A lire : Le Maroc, un pays au potentiel « énorme » en matière d’énergies renouvelables

Il s’agit également d’augmenter l’alimentation des zones industrielles par de l’énergie électrique propre, a-t-elle poursuivi, précisant que la zone industrielle de Kénitra sera, dans une première étape, alimentée par une énergie de près de 160 gigawatt/heure, alors que les zones industrielles prioritaires seront quant-à-elles alimentées avec près de 800 gigawatt/heure.

Pour y parvenir, le Maroc fonde sa politique sur trois piliers à savoir l’élaboration d’une nouvelle politique et l’adoption d’une approche durable dans tous les secteurs conformément aux engagements internationaux, le renforcement de la coopération régionale qui se veut un pilier pour la réalisation de la sécurité énergétique et enfin l’accompagnement législatif, réglementaire et institutionnel pour promouvoir les investissements national et étranger.

À cet effet, le ministère propose une procédure spéciale pour l’expropriation pour cause d’utilité publique et la mise en place de mécanismes et de mesures adéquats pour la simplification des procédures en ce qui concerne l’expropriation ou l’occupation temporaire des terres relevant du domaine forestier, a-t-elle relevé.

Sujets associés : Energie - Plan d’accélération industrielle

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Total Eren investit 10 milliards d’euros au Maroc

Total Eren, filiale dédiée aux énergies renouvelables de Total Energies, a décidé de lancer un mégaprojet d’hydrogène et d’ammoniac verts, à Guelmim-Oued Noun, dont le coût...

Les entreprises françaises veulent investir dans les énergies renouvelables au Maroc

Les entreprises françaises manifestent de plus en plus leur intérêt à investir dans le secteur des énergies renouvelables au Maroc.

Comment le Maroc accélère sa transition énergétique

Le Maroc met les bouchées doubles pour accélérer la transition énergétique. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a publié un avis au Bulletin...

Transition énergétique : ENGIE multiplie ses offres aux industriels marocains

Le groupe énergétique ENGIE crée Engie Sun Morocco, une filiale dédiée à produire de l’énergie solaire à destination des industriels marocains.

Nous vous recommandons

Energie

Le TGV marocain plus écologique

Depuis hier, samedi 1er janvier, le train à grande vitesse marocain,Al Boraq, passe progressivement à l’énergie verte. Il s’agit de substituer la consommation électrique du réseau ferré national par une énergie...

Sound Energy et Afriquia Gaz ensemble pour la commercialisation du gaz

Sound Energy et Afriquia gaz s’unissent pour la commercialisation du gaz naturel au Maroc. L’annonce d’un partenariat entre les deux parties a été faite par le président exécutif de Sound Energy, Graham...

Les entreprises françaises veulent investir dans les énergies renouvelables au Maroc

Les entreprises françaises manifestent de plus en plus leur intérêt à investir dans le secteur des énergies renouvelables au Maroc.

Maroc : chute de 20% de la facture énergétique

Au cours des quatre premiers mois de l’année 2020, la facture énergétique s’est établie à 20,45 milliards de dirhams (MMDH), en chute de 21,8 % par rapport à la même période en 2019. Selon l’Office des changes, ce recul est essentiellement dû à la diminution...

Abdelouafi Laftit menace

La colère gronde dans les foyers marocains au sujet des dernières factures d’eau et d’électricité distribuées par les sociétés qui en assurent la gestion déléguée. Craignant des manifestations, le ministre de l’Intérieur a rappelé à l’ordre ces...

Plan d’accélération industrielle

Port Dakhla Atlantique : le Maroc veut consolider ses liens économiques et commerciaux en Afrique

Le Maroc à travers la construction du port Dakhla Atlantique, un méga projet structurant du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, ambitionne d’être un nouveau chantier stratégique pour confirmer son ancrage...

L’ambitieux plan industriel de Moulay Hafid Elalamy

Plan d’accélération version 2 est le nom de ce projet ambitieux qui vise un investissement de 51 MMDH de substitution à l’import d’ici 2023. Le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, a dévoilé au Conseil...

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été approuvés...

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

La zone économique de Fnideq bientôt livrée

Les travaux de construction de la nouvelle zone d’activité économique de Fnideq se poursuivent à grands pas avec la mise en service dans les tout prochains jours des premières installations commerciales, censées réduire le chômage dans la...