Le Maroc, un pays au potentiel « énorme » en matière d’énergies renouvelables

22 novembre 2021 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Maroc a pris des mesures « importantes » pour exploiter son « énorme » potentiel naturel de production d’énergie solaire, éolienne et hydroélectrique, selon la BBC.

Dans un article publié vendredi sur son site internet et titré « Comment le Maroc a misé sur l’énergie solaire », BBC a salué les efforts du royaume en matière de production d’énergies propres. « Le Maroc s’est fait un nom en tant que leader climatique. Les énergies renouvelables représentent près de deux cinquièmes de sa capacité électrique, certaines subventions aux combustibles fossiles ont été progressivement supprimées et le pays revendique certains des plus grands projets d’énergie propre au monde », indique le média britannique.

À lire : Comment le Maroc révolutionne les énergies renouvelables

Depuis les années 2000, les autorités marocaines ont pris la décision d’investir massivement dans des projets d’énergies renouvelables et de devenir un leader régional en matière d’énergie propre, relève le texte, rappelant que le Maroc a mis en place en 2009 un plan énergétique ambitieux qui devait permettre la production de 42 % de la capacité électrique totale du royaume en énergies renouvelables à l’horizon 2020. Cette volonté clairement affirmée a conduit à une nette augmentation de la production de l’énergie éolienne et solaire dont les capacités ont été respectivement multipliées par 6 et par 16 au cours la décennie suivante.

À lire : Energies renouvelables : le Maroc classé premier dans la région MENA

L’article revient aussi sur la construction de la plus grande centrale solaire du monde, le complexe Noor-Ouarzazate, que l’auteur considère comme « énorme » réseau de panneaux solaires étendus sur 3 000 hectares destinés à capter les rayons du soleil pour produire de l’énergie. Avec ces investissements massifs, le Maroc entend porter la part des énergies renouvelables dans son mix électrique à 52 % d’ici à 2030, soit 20 % d’énergie solaire, 20 % d’énergie éolienne et 12 % d’énergie hydraulique, renseigne la BBC.

« Par rapport à de nombreux autres pays, le Maroc s’en sort relativement bien en matière d’action climatique, ses politiques et ses engagements étant proches d’une limitation des températures mondiales à 1,5 °C », précise en outre l’article, citant une analyse du groupe de recherche Climate Action Tracker.

Sujets associés : Energie - Environnement - Eolien - Energie solaire

Aller plus loin

Energies renouvelables : le renforcement de la coopération internationale, une priorité pour le Maroc

L’Agence marocaine de l’énergie durable (MASEN) œuvre pour le renforcement de sa coopération dans le domaine des énergies renouvelables. Dans ce sens, elle a récemment signé...

Le groupe Voltalia va construire deux centrales solaires au Maroc

Volta Maroc, filiale du groupe français Voltalia, l’entreprise appartenant à la famille Mulliez, plus connue par ses enseignes Auchan, Décathlon, Kiabi, Pimkie, ou encore Leroy...

Énergies renouvelables : une étude met en avant l’énorme potentiel du Maroc

Le Maroc dispose d’un grand potentiel en matière de développement des énergies renouvelables, selon une récente étude réalisée par un cabinet international.

Le Maroc, champion mondial des énergies renouvelables

Numéro 1 mondial sur la thématique « innovation, technologie et données », le Maroc va conduire un plaidoyer reposant sur un ensemble d’actions concrètes pour le développement...

Ces articles devraient vous intéresser :

Total accusé de servir du mauvais carburant aux Marocains

Une députée du Parti authenticité et modernité (PAM) vient d’interpeller la ministre de la Transition énergétique sur la qualité du carburant servi dans certaines stations-service marocaines ces dernières semaines.

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée « Euro 6 » déjà en vigueur en Europe et qui sera appliquée à partir de...

Découverte au Maroc d’une nouvelle source d’énergie propre

En valorisant les déchets de l’huile d’olives, des chercheurs marocains ont réussi à produire un carburant propre. Un progrès significatif pour le Maroc qui entend porter sa capacité de production d’énergies renouvelables à 52 % du mix énergétique...

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

Charbon encombrant : l’Europe se décharge sur le Maroc

Confrontée à une crise énergétique l’année dernière, l’Europe avait renoué avec l’exploitation du charbon. Aujourd’hui, avec la diminution de la demande en énergie fossile, le vieux continent opte pour l’exportation de grandes quantités de charbon, en...

Maroc : forte augmentation du prix de l’huile d’olive

Le Maroc figure parmi les pays dont la production d’huile d’olive est durement touchée par la sécheresse. Une situation qui fait grimper les prix mondiaux.

Une belle innovation sauve des villages marocains des pénuries d’eau

Au Maroc, la mise en œuvre d’un projet novateur permet aux villages situés dans le sud-ouest du pays de s’approvisionner en eau potable. De quoi amoindrir voire mettre fin à une difficulté majeure des populations qui souffrent chaque année des pénuries...

Exploitation de terres rares : le Maroc signe un accord avec Rainbow

Le géant britannique Rainbow Rare Earths vient de conclure un accord tripartite avec le groupe marocain de phosphates et d’engrais OCP et l’Université polytechnique Mohammed VI en vue de l’extraction et la transformation des terres rares.

Environnement : l’engagement fort Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a adhéré au programme d’évaluation environnementale de l’Association Internationale du Transport Aérien (IEnvA), visant à atteindre la durabilité dans tous les domaines des opérations aériennes et au sol.

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...