Recherche

Le Maroc, un pays au potentiel « énorme » en matière d’énergies renouvelables

© Copyright : DR

22 novembre 2021 - 08h40 - Maroc - Par: A.P

Le Maroc a pris des mesures « importantes » pour exploiter son « énorme » potentiel naturel de production d’énergie solaire, éolienne et hydroélectrique, selon la BBC.

Dans un article publié vendredi sur son site internet et titré « Comment le Maroc a misé sur l’énergie solaire », BBC a salué les efforts du royaume en matière de production d’énergies propres. « Le Maroc s’est fait un nom en tant que leader climatique. Les énergies renouvelables représentent près de deux cinquièmes de sa capacité électrique, certaines subventions aux combustibles fossiles ont été progressivement supprimées et le pays revendique certains des plus grands projets d’énergie propre au monde », indique le média britannique.

À lire : Comment le Maroc révolutionne les énergies renouvelables

Depuis les années 2000, les autorités marocaines ont pris la décision d’investir massivement dans des projets d’énergies renouvelables et de devenir un leader régional en matière d’énergie propre, relève le texte, rappelant que le Maroc a mis en place en 2009 un plan énergétique ambitieux qui devait permettre la production de 42 % de la capacité électrique totale du royaume en énergies renouvelables à l’horizon 2020. Cette volonté clairement affirmée a conduit à une nette augmentation de la production de l’énergie éolienne et solaire dont les capacités ont été respectivement multipliées par 6 et par 16 au cours la décennie suivante.

À lire : Energies renouvelables : le Maroc classé premier dans la région MENA

L’article revient aussi sur la construction de la plus grande centrale solaire du monde, le complexe Noor-Ouarzazate, que l’auteur considère comme « énorme » réseau de panneaux solaires étendus sur 3 000 hectares destinés à capter les rayons du soleil pour produire de l’énergie. Avec ces investissements massifs, le Maroc entend porter la part des énergies renouvelables dans son mix électrique à 52 % d’ici à 2030, soit 20 % d’énergie solaire, 20 % d’énergie éolienne et 12 % d’énergie hydraulique, renseigne la BBC.

« Par rapport à de nombreux autres pays, le Maroc s’en sort relativement bien en matière d’action climatique, ses politiques et ses engagements étant proches d’une limitation des températures mondiales à 1,5 °C », précise en outre l’article, citant une analyse du groupe de recherche Climate Action Tracker.

Mots clés: Energie , Environnement , Eolien , Energie solaire

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact