Comment le Maroc révolutionne les énergies renouvelables

8 avril 2021 - 12h40 - Ecrit par : S.A

Dans sa marche vers la réduction de ses émissions de gaz à effets de serre de 75 % d’ici 2030, le Maroc a fait du développement des énergies renouvelables une priorité. De nouvelles infrastructures sont ainsi construites ou en cours de construction dans la région de Souss-Massa, au Sud-Ouest du pays, ensoleillée 300 jours par an pour diminuer les importations d’énergies fossiles.

Au Maroc, l’heure de la révolution des énergies renouvelables a sonné. Le royaume est en passe de relever un grand défi, celui de la diminution des importations d’énergies fossiles. « À l’horizon 2030, le pays devrait produire 2 000 MW d’électricité solaire, 200 MW d’éolien, 2 000 W d’hydraulique. De quoi couvrir les besoins énergétiques du pays à hauteur de 52 %  », déclare à Ouest France l’économiste Mohammed Cherki, spécialiste des énergies renouvelables.

Le Maroc s’est lancé dans le développement des énergies renouvelabes en 2009. Le complexe Noor Ouarzazate est le premier projet solaire élaboré, achevé et mis en service le 4 février 2016. En 2014, la région de Souss-Massa « a pris le train du solaire en marche  »​. Cette région est ensoleillée pendant près de 300 jours par jour, et dispose aussi de vent sur la côte, autour d’Agadir, et de montagnes, vers l’intérieur des terres, où faire des barrages. « Tous les atouts étaient là », résume l’économiste.

Depuis, le conseil région ne cesse d’initier des projets pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 75 % d’ici 2030. On peut citer la construction d’une centrale hybride – combinant le photovoltaïque et le solaire thermique à compression – à Midelt, un projet plus ambitieux que celle de Ouarzazate et la nouvelle Station de transfert d’énergie par pompage du barrage Abdelmoumen. « La région souhaite produire de l’énergie pour l’éclairage public, avec des lampadaires photovoltaïques à LED, expérience qui, si elle est concluante, sera élargie à tout le pays  »​, fait savoir encore Mohammed Cherki.

Tags : Energie - Environnement - Energie solaire

Aller plus loin

Projet Xlinks : le Maroc octroie un domaine de 150 000 ha

Le Maroc a prévu un domaine de 150 000 hectares dans la région de Guelmim-Oued Noun pour la réalisation du projet Xlinks, conçu dans le cadre de la réalisation de l’interconnexion...

Transition énergétique : ENGIE multiplie ses offres aux industriels marocains

Le groupe énergétique ENGIE crée Engie Sun Morocco, une filiale dédiée à produire de l’énergie solaire à destination des industriels marocains.

Fin du gazoduc Maghreb-Europe : le Maroc mise sur les énergies renouvelables

Depuis l’annonce de la décision algérienne de ne pas renouveler le contrat de concession du gazoduc Maghreb-Europe (GME) qui traverse le Maroc avant de desservir l’Espagne, les...

Le Maroc va mobiliser 14,5 milliards de DH pour un projet éolien

Dans le cadre de la transition énergétique enclenchée par le Maroc, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita a annoncé que le royaume va miser une enveloppe de 14,5...

Nous vous recommandons

La galère des Marocains bloqués à l’étranger

De nombreux Marocains se sont retrouvés bloqués dans divers pays à travers le monde après la fermeture des frontières aériennes décidée lundi 29 novembre pour limiter la propagation du nouveau variant...

Arrestation d’un célèbre hacker après deux ans d’enquête au Maroc

Interpol a annoncé avoir arrêté un hacker au Maroc, grâce à une enquête menée en collaboration avec la police marocaine et un groupe privé spécialisé dans la cybersécurité.

Des supporters veulent le départ de Hakim Ziyech

L’international marocain Hakim Ziyech n’était pas au top de sa forme, mardi, lors de la rencontre entre Chelsea et le Zenit de Saint-Pétersbourg. Les supporters ont déploré la performance du joueur marocain qui, selon eux, n’étaient pas à la hauteur de...

L’aéroport Montpellier dessert une ville marocaine dès ce dimanche

L’aéroport Montpellier-Méditerranée desservira dès demain dimanche 27 mars une ville marocaine. Cette nouvelle destination s’inscrit dans le cadre de son programme estival.

L’équipe d’Algérie est arrivée à Marrakech

Les Fennecs d’Algérie et la délégation des officiels qui les accompagne, ont été accueillis ce lundi à l’aéroport de Marrakech-Menara, par le Consul général d’Algérie, Ali Talaourar, et le SG de la FRMF, Tarik...

Visa : la France et le Maroc échangent pour trouver un accord

Un mois après la décision de la France de durcir les conditions d’octroi de visas aux Marocains, les deux pays multiplient les discussions pour trouver une solution à cette crise.

Maroc-Israël : accord historique dans le domaine de la technologie

Le Maroc et Israël s’apprêtent à renforcer leur coopération dans le domaine de la technologie. Un accord historique sera signé entre les deux pays, qui permettra de dynamiser les liens bilatéraux.

Gad Elmaleh évoque son célibat ... à 50 ans

L’artiste marocain Gad Elmaleh a effectué sa rentrée artistique le 9 septembre à Blois, où il a présenté la première de son sixième « one man show ». Une occasion propice pour l’humoriste de faire quelques confidences sur sa vie...

L’Espagne a démarré l’exhumation des corps enterrés au rocher d’Al Hoceima

L’armée espagnole a lancé le processus d’exhumation des restes de corps de militaires enterrés dans les cimetières situés sur les rochers d’Al Hoceima et à Vélez de la Gomera. L’opération, prévue pour prendre fin en septembre prochain, suscite des inquiétudes...

Colère contre Royal Air Maroc

La Coordination des pilotes stagiaires Royal Air Maroc (CPS RAM) a décidé d’organiser un sit-in devant le siège du Groupe de la compagnie nationale demain jeudi 24 mars 2022 pour protester contre une décision prise à l’encontre des pilotes stagiaires...