Total Eren investit 10 milliards d’euros au Maroc

30 janvier 2022 - 18h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Total Eren, filiale dédiée aux énergies renouvelables de Total Energies, a décidé de lancer un mégaprojet d’hydrogène et d’ammoniac verts, à Guelmim-Oued Noun, dont le coût d’investissement s’élève à 100 milliards de dirhams. De quoi faire du Maroc un leader de l’écosystème mondial de l’hydrogène vert.

Total Eren veut investir 100 milliards de dirhams dans la réalisation d’un projet hybride de production d’hydrogène et d’ammoniac vert de 10 GW, couplé essentiellement à des éoliennes électriques, fait savoir L’Agence Ecofin. Un investissement approuvé par la Commission régionale unifiée d’investissement, le 25 novembre dernier. D’ores et déjà, les travaux préparatoires ont démarré.

À lire : Énergies renouvelables : le Maroc encore plus ambitieux

Après la réalisation des études topographiques du site d’une superficie de plus de 170 000 ha, d’une analyse de la ressource renouvelable et d’un design préliminaire, le groupe devrait réaliser des études techno-économiques pour le bâti, un design des infrastructures électriques et la mise en place des partenariats avec les fournisseurs dans le cadre de la première phase du processus. Le projet de Guelmim-Oued Noun entrera dans sa phase active à l’horizon 2025, fait savoir l’énergéticien, filiale du groupe Eren détenue à 30 % par le géant pétrolier français Total Energies. Quant à la première production, elle devra être effective d’ici 2027.

À lire : Le Maroc accélère ses projets dans l’énergie renouvelable

D’après le rapport « Géopolitique de la transformation énergétique : le facteur hydrogène », publié le 15 janvier dernier par l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), le Maroc, l’Australie, le Chili, l’Arabie saoudite et les États-Unis sont les 5 pays les mieux placés pour devenir les principaux producteurs d’hydrogène au monde. Le royaume ambitionne d’ailleurs de mettre en place, d’ici 2030 un marché local de l’énergie de 4 térawattheures (TWh), ainsi qu’un marché d’exportation de 10 TWh.

Sujets associés : Investissement - Guelmim - Energie solaire

Aller plus loin

Énergies renouvelables : le Maroc encore plus ambitieux

Le Maroc a décidé de revoir à la hausse ses ambitions fixées en matière d’énergies renouvelables, pour dépasser l’objectif actuel de 52 % du mix électrique national avant...

Le Maroc, un pays au potentiel « énorme » en matière d’énergies renouvelables

Le Maroc a pris des mesures « importantes » pour exploiter son « énorme » potentiel naturel de production d’énergie solaire, éolienne et hydroélectrique, selon la BBC.

Energies renouvelables : le Maroc classé premier dans la région MENA

Les progrès et les investissements réalisés par le Maroc dans la production d’énergies renouvelables ont été reconnus. Le royaume a été classé premier dans la région...

Comment le Maroc révolutionne les énergies renouvelables

Dans sa marche vers la réduction de ses émissions de gaz à effets de serre de 75 % d’ici 2030, le Maroc a fait du développement des énergies renouvelables une priorité. De...

Ces articles devraient vous intéresser :

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...

Maroc : voici les priorités du fonds Mohammed VI pour l’investissement

Pour réussir sa mission, le directeur général du Fonds Mohammed VI pour l’investissement, Mohamed Benchaâboun, a défini ses priorités et son mode de fonctionnement, qui ont été dévoilés lors de son premier Conseil d’administration.

Le soleil marocain va alimenter en énergie 7 millions de familles britanniques

Le Maroc va fournir de l’énergie solaire et éolienne au Royaume-Uni via un câble sous-marin dans le cadre du projet «  Xlinks  » qui devrait impacter à terme 7 millions de familles britanniques.

Le Maroc, nouveau leader mondial des énergies renouvelables ?

Le Maroc se positionne en leader mondial des énergies renouvelables. C’est du moins ce qu’affirme le think tank Policy Center for the New South (PCNS).

Le groupe Thalès renforce sa présence au Maroc, près de 150 emplois à terme

Le groupe français Thalès, spécialiste mondial de cybersécurité, va renforcer sa présence au Maroc à travers un nouvel investissement d’une valeur de plus de 350 millions de dirhams dédié au secteur de l’outsourcing.

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Une entreprise canadienne pour le traitement des rejets de la station de Bouregreg

Aquatech Maroc, filiale du groupe Aquatech International basé au Canada, a été retenue au terme de la procédure de sélection de l’entreprise qui aura en charge la gestion et l’exploitation des installations et ouvrages de l’unité de traitement des...

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.