Le Maroc accélère ses projets dans l’énergie renouvelable

1er novembre 2021 - 22h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Le Maroc a décidé de mettre le turbo concernant ses projets dans le domaine des énergies renouvelables. Prévue pour 2030, la transition vers une économie verte pourrait être effective dès 2025.

Une anticipation judicieuse au regard de la situation. Dans ces projections, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a indiqué que l’objectif de 42 % du mix électrique, fixé pour 2020, sera atteint en 2022, tandis que celui de 52 % sera une réalité dès 2025, au lieu de 2030, fait savoir l’hebdomadaire La Vie Éco.

Passant en revue les différents projets en cours dans le domaine, le journal prédit que la part des énergies renouvelables dans le mix électrique serait de 64,3 % en 2030, pour une capacité installée de 20 254 MW et une marge de réserve de 12,2 %.

A lire : Maroc : le secteur des énergies renouvelables créera près de 500 000 emplois les 20 prochaines années

En exemple, le média cite le chef du gouvernement Aziz Akhannouch, qui a précisé lors du récent sommet de l’initiative verte du Moyen-Orient (MGI), tenu en Arabie saoudite, qu’au regard de son engagement sur les objectifs de l’Accord de Paris, le Maroc a élaboré une stratégie intégrée pour un développement à faible émission de carbone à l’horizon 2050.

En outre, le Maroc prévoit le recours aux solutions basées sur la nature, la production d’une énergie propre et le développement de l’industrie verte, a ajouté l’hebdomadaire.

Sujets associés : Investissement - Energie - Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE)

Aller plus loin

Le Maroc prépare 50 projets liés aux énergies renouvelables

Lors de la 26ᵉ conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP26) qui se tient à Glasgow, le Maroc a annoncé travailler sur la réalisation de 50 projets liés...

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique....

Le Maroc, champion mondial des énergies renouvelables

Numéro 1 mondial sur la thématique « innovation, technologie et données », le Maroc va conduire un plaidoyer reposant sur un ensemble d’actions concrètes pour le développement...

Energies renouvelables : le Maroc classé premier dans la région MENA

Les progrès et les investissements réalisés par le Maroc dans la production d’énergies renouvelables ont été reconnus. Le royaume a été classé premier dans la région...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un important gisement de cuivre découvert au Maroc

Un important gisement de cuivre vient d’être découvert par la société minière marocaine Red Rock Mining, spécialisée dans la recherche et l’exploitation de gisements de cuivre et soutenue par des investissements étrangers.

Investissement privé au Maroc : la banque mondiale sonne l’alarme

L’investissement privé est en chute libre au Maroc. C’est du moins ce que révèle la banque mondiale dans son nouveau rapport de suivi de l’économie marocaine.

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Programme Noor Atlas : lancement d’un appel d’offres

L’agence marocaine pour l’énergie durable (Masen) est à la recherche d’un ou des constructeurs EPC du programme solaire Noor Atlas, pour une capacité d’environ 260 MW. Un appel d’offres a été lancé à cet effet.

Maroc : du changement dans le paiement des factures d’eau et d’électricité

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch poursuit le chantier de modernisation des services publics. Le paiement des frais d’eau et d’électricité aura des nouveautés à partir du 1ᵉʳ janvier 2024.

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Le Groupe Bel cède ses parts dans Safilait

Le groupe laitier français Bel Group, actionnaire majoritaire dans la société marocaine Safilait, a annoncé la cession de ses parts à l’acteur laitier polonais Polmlek. Le montant de la transaction n’est pas connu.

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.