Hanane Mourchid, l’ingénieure marocaine engagée pour l’énergie verte (vidéo)

11 octobre 2022 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Directrice exécutive de l’Office chérifien de phosphates (OCP), Hanane Mourchid met ses expériences et son expertise au service du développement durable. Elle fait du respect de l’environnement son cheval de bataille et entend rendre son entreprise marocaine de production d’engrais neutre en carbone d’ici 2040.

Être une femme dans un secteur dominé par les hommes n’est pas chose facile. Pourtant Hanane Mourchid fait son petit bonhomme de chemin, même si le défi à relever reste quotidien. « C’est le fait que de nombreuses personnes pensent que c’est un domaine réservé aux hommes et que les femmes n’y ont pas nécessairement leur place », décrit-elle avant d’ajouter que de nombreuses femmes autour d’elles se battent heureusement contre ce genre de vision. D’ailleurs l’OCP mène des actions contre l’exclusion dans ses activités. Ce qui justifie qu’aujourd’hui 30 % de ses cadres sont des femmes et elles représentent 60 % de ses nouvelles recrues dans les installations minières et chimiques, relate euronews.

À lire : Les confidences d’une Marocaine, victime de l’inégalité des sexes en France

Depuis sa nomination au poste de directrice exécutive de la durabilité et du développement vert au sein du groupe OCP, elle met toutes ses compétences au service de la lutte contre la pollution de l’environnement. « J’ai aussi commencé à être consciente des effets du changement climatique ; aujourd’hui, nous commençons à voir une réalité et des effets réels sur le terrain », a-t-elle déclaré.

À lire : Tanger : l’Union européenne réfléchit sur l’égalité des sexes

Pour elle, l’OCP est plus qu’engagé dans le développement durable. « Pour nous, notre mission est planétaire, elle sert l’humanité, en travaillant pour la sécurité alimentaire, etc. Nous avons beaucoup investi pour faire du développement durable, un élément central de notre stratégie ». L’Office chérifien de phosphate a énormément investi ces dernières années dans la technologie et l’innovation comme le dessalement de l’eau et l’énergie éolienne et solaire afin d’atteindre d’ici 2040, la neutralité carbone.

À lire : Engrais : le Maroc va-t-il surclasser la Russie ?

« L’innovation est très importante pour que les technologies soient à la hauteur des enjeux : nous savons comment produire de l’hydrogène vert, mais nous n’avons pas encore le modèle pour le mettre à la bonne échelle et l’alimenter en énergie propre toute la journée, car il faut composer avec l’intermittence du solaire, de l’éolien, et autres », a-t-elle déclaré.

Sujets associés : Energie - Environnement - Office Chérifien des phosphates (OCP) - Eolien - Vidéos - Energie solaire - Hanane Mourchid

Aller plus loin

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

L’OCP augmente la production d’engrais malgré le manque d’ammoniac russe

En vue de répondre à la demande mondiale en croissante d’engrais, l’OCP a annoncé son ambition d’augmenter sa production de cette année de 10 %, en dépit des difficultés...

OCP : un chiffre d’affaires record au premier trimestre 2022

La belle performance enregistrée fin 2021 pour l’OCP se poursuit. Le groupe annonce des revenus de 25,32 MMD, au premier trimestre de l’année, contre 14,28 MMDH réalisés à la...

Phosphates : la guerre Russie-Ukraine fait exploser le chiffre d’affaires de l’OCP

L’Office chérifien des phosphates du Maroc (OCP), l’un des leaders mondiaux de l’exportation de ce minerai, a réalisé un chiffre d’affaires de 56 milliards de dirhams (5,2...

Ces articles devraient vous intéresser :

Découverte au Maroc d’une nouvelle source d’énergie propre

En valorisant les déchets de l’huile d’olives, des chercheurs marocains ont réussi à produire un carburant propre. Un progrès significatif pour le Maroc qui entend porter sa capacité de production d’énergies renouvelables à 52 % du mix énergétique...

Autoroutes du Maroc : un nouveau projet passe mal

Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, a annoncé le lancement d’un projet de reboisement des abords des autoroutes marocaines.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Le groupe marocain OCP renforce son soutien aux agriculteurs africains

Dans un contexte marqué par la flambée des prix des denrées alimentaires au niveau international, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé d’intensifier ses efforts pour soutenir les agriculteurs africains. 4 millions de tonnes (Mt) d’engrais...

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Le FMI confirme un prêt pour le Maroc

Le Maroc bénéficiera d’un prêt de 1,3 milliard de dollars du Fonds monétaire international (FMI) pour soutenir sa transition écologique et renforcer sa résilience face aux catastrophes naturelles.

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.