Qui est Lawrence Randolph, le nouveau consul général des Etats-Unis à Casablanca ?

8 janvier 2021 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Lawrence Randolph est le nouveau Consul Général des États-Unis d’Amérique à Casablanca. Le diplomate qui a pris ses fonctions lundi, est originaire de Boston au Massachusetts et parle l’arabe, le français, l’allemand et l’espagnol.

Avant sa nomination au poste de consul à Casablanca, Lawrence Randolph, diplomate américain depuis 2003, était Chef de Mission Adjoint à l’Ambassade des États-Unis à Alger, où il a codirigé une équipe inter organismes de plus de 400 personnes. Lawrence Randolph est arrivé à Alger en provenance de Frankfurt en Allemagne, où il fut Chef de la section des Relations Publiques. Avant son affectation à Frankfurt, il a passé une année à Kabul, menant différentes missions diplomatiques pour un accord sécuritaire bilatéral entre les États-Unis et l’Afghanistan, rapporte Hespress.

Aux États-Unis, le nouveau consul de Casablanca a occupé le poste d’Assistant Spécial aux cabinets des Secrétaires d’État Clinton et Kerry. Il a également été, pendant un an, Assistant Spécial au bureau du Secrétaire d’État Adjoint pour la Diplomatie Publique et les Affaires Publiques. Il a également conseillé ce dernier sur les questions de la diplomatie publique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord pendant le Printemps arabe. Lawrence Randolph connaît bien la région MENA, puisqu’il a mené plusieurs missions diplomatiques en Égypte, en Libye et en Syrie.

Le diplomate américain est titulaire d’une licence en Études Internationales du Morehouse College, et un Master en Gestion des Affaires Publiques de l’Université de Colombia. Il est lauréat de la bourse R. Pickering Foreign Affairs. Quatre ans après avoir rejoint le Département d’État, il a passé une année à étudier l’arabe au niveau avancé à l’Université américaine du Caire. Il est marié et père d’une petite fille, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - États-Unis - Diplomatie

Aller plus loin

Maroc : voici la liste des nouveaux ambassadeurs

Le roi Mohamme VI, accompagné du prince Moulay Hassan, a présidé, lundi, un conseil des ministres. Au cours de cette rencontre, le souverain marocain a nommé plusieurs...

L’Australie désigne un nouvel ambassadeur au Maroc

Le nouvel ambassadeur d’Australie au Maroc s’appelle Michael Cutts. La ministre australienne des Affaires étrangères, Marise Payne, a fait part de sa nomination vendredi, dans...

« Le commerce win-win entre le Maroc et les États-Unis évolue positivement »

En prélude à la 8ᵉ édition du sommet virtuel SelectUSA 2021 qui se tiendra du 7 au 11 juin, Lawrence Randolph parle des opportunités d’affaires pour les investisseurs marocains....

Diplomatie : Mohammed VI reçoit plusieurs nouveaux ambassadeurs étrangers

Le mercredi 22 janvier, le roi Mohammed VI a reçu plusieurs nouveaux ambassadeurs étrangers accrédités près le royaume. Ces derniers sont venus présenter leurs lettres de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.