Etats-Unis : le consulat du Maroc à New York éclaboussé par un scandale

15 mars 2019 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

C’est un véritable scandale qui vient éclabousser l’image du Maroc et qui vient de se produire à New-York. Un groupe de Philippins auraient été engagés pour travailler dans un Consulat Marocain. Une fois sur place ces Philippins se sont retrouvés à faire le ménage chez l’épouse d’un diplomate.

Des Philippins ont quitté leur pays et leurs familles pour se rendre à New-York, avec des contrats stipulant qu’ils travailleront dans le consulat du Maroc. Mais ne leur était réservé qu’un travail de domestique dans la demeure d’un des responsables consulaires marocains. Et ils ont enduré ça pendant plus de dix ans…

Les deux accusés dans cette histoire sont l’ex-épouse du diplomate, du nom de Maria Luisa Estrella Jaidi, et son frère, Ramon Singson Estrella. L’ex-épouse a été arrêtée, son frère est toujours en fuite. Selon le site américain Justice.gov qui parle, entre autres, de fraude concernant la délivrance de visas en faisant de fausses déclarations : « les accusés ont abusé du processus d’admission des fonctionnaires consulaires dans notre pays afin d’y amener des travailleurs domestiques leur garantissant un net gain financier et un style de vie avantageux. En plus de cela, Maria Luisa Estrella Jaidi a exploité ces travailleurs en ne leur fournissant pas les protections nécessaires et les avantages auxquels ils auraient eu droit s’ils avaient été correctement amenés aux Etats-Unis avec les visas appropriés ».

Dans les faux contrats de travail délivrés par les deux compères, les salaires des employés de maison ont été gonflés. Et les heures de travail diminuées. Sans parler des autres avantages : les congés de maladie, l’assurance dentaire et l’assurance maladie... Faussement garantis.

L’ex-épouse (ils étaient mariés entre 1980 et 2016) et son mari (non poursuivi dans cette affaire) utilisaient les philippins comme chauffeurs personnels, aides domestiques, ouvriers agricoles et assistants dans leurs résidences de Bronxville (New York) et dans leur ferme d’Ancramdale (New York). Selon le même site : « Ils ont versé aux travailleuses domestiques une somme nettement inférieure au salaire minimum requis par la loi et les ont régulièrement obligées à travailler plus de 40 heures par semaine. En outre, ils ont généralement refusé aux travailleurs domestiques les avantages énoncés dans leurs contrats de travail, les ont obligés à travailler sept jours par semaine et les ont obligés à restituer leur passeport ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : New York - Ambassades et consulats - MRE

Aller plus loin

Le Maroc ouvre un consulat à Toronto

À compter du 13 novembre prochain, le Consulat Général du Royaume du Maroc à Toronto ouvrira ses portes au public. L’annonce a été faite par l’Ambassade du Maroc au Canada, qui...

Ces articles devraient vous intéresser :

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.