Coopération policière : Ignorée par le Maroc, l’Espagne se tourne vers la France

7 juin 2021 - 16h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Face au refus du Maroc de reprendre la coopération policière avec l’Espagne, les services secrets espagnols ont dû se tourner vers la France pour continuer à recevoir des informations sur le terrorisme au niveau de la frontière sud.

En riposte à l’accueil de Brahim Ghali par l’Espagne pour des raisons « humanitaires », le Maroc a suspendu sa coopération policière avec elle sur les questions antiterroristes. L’Espagne, durement affectée par cette situation, et ne pouvant rester sans informations sur le terrorisme au niveau de sa frontière sud, a été contrainte de se tourner vers la France, rapporte OKDIARIO.

Lire : Le Maroc a coupé tout contact avec l’Espagne

Les services de renseignement français sont disposés à fournir à l’Espagne toutes les informations antiterroristes clés en provenance du Maroc pendant toute la durée de la crise, précise la même source qui rappelle que l’Espagne ce faisant, demande un retour d’ascenseur à la France qui avait subi en 2014, la colère du Maroc après qu’Abdelatif Hamouchi, le Directeur général de la surveillance du territoire (DGST) a été poursuivi pour des crimes présumés de torture et de persécution lors d’un déplacement à Paris.

Lire : Un ancien ministre espagnol loue le rôle du Maroc dans la lutte contre le terrorisme

Le Maroc a suspendu l’accès aux informations sur le djihadisme à un moment où l’Espagne est en alerte antiterroriste de niveau 4. Ces informations sur les mouvements de djihadistes sont très utiles pour l’Espagne, car elles ont déjà permis d’empêcher une multitude d’attentats terroristes contre l’Espagne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Espagne - Coopération - Terrorisme

Aller plus loin

Maroc-Espagne : la coopération anti-terroriste maintenue pendant la crise

L’Espagne et le Maroc ont maintenu leur coopération dans la lutte antiterroriste au temps fort de la crise diplomatique ouverte en mai. Plusieurs arrestations de terroristes...

Le Maroc a coupé tout contact avec l’Espagne

Le Maroc « n’a pas eu de contact avec l’Espagne » depuis la crise migratoire à Ceuta, consécutive à l’entrée de Brahim Ghali sur le sol espagnol, a assuré dimanche, Nasser...

L’Espagne dément la suspension de la coopération policière avec le Maroc

L’Espagne « poursuit sa coopération avec le Maroc » dans la lutte contre l’immigration, a assuré mercredi, Fernando Grande-Marlaska, le ministre espagnol de l’Intérieur, en...

L’Espagne salue la coopération policière «  efficace  » avec le Maroc

Des djihadistes utilisent les flux migratoires pour entrer en Espagne, selon le Centre de renseignement contre le terrorisme et le crime organisé (CITCO) relevant du ministère...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.