Coronavirus au Maroc : 764 personnes dans un état grave

27 octobre 2020 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le Maroc a enregistré ces dernières 24 heures, 2264 nouveaux cas de contamination au covid-19, dont 48 cas graves ou critiques.. Le bilan total des cas positifs depuis le début de la pandémie approche les 200 000.

Sur les 30 450 cas actifs, 764 cas sont admis dans les unités de réanimation et de soins intensifs, dont 48 cas durant ces dernières 24h.

Le nombre total des cas sous intubation est désormais de 56 et 479 cas sont sous ventilation non invasive. Le taux d’occupation des lits de réanimation dédiés au covid-19 est de 33,25%.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Bilan - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Coronavirus au Maroc : 766 personnes dans les unités de réanimation dont 100 ces dernières 24h

Ces dernières 24h, le Maroc a enregistré 3948 nouveaux cas d’infection au coronavirus dont 100 cas graves et critiques. Le bilan total des cas positifs s’élève désormais à 203 733.

Contamination au Coronavirus : le Maroc, 30ᵉ mondial

Le Maroc est le 30ᵉ pays à avoir le plus de cas de contamination au Covid-19, au plan mondial et le 2ᵉ au niveau africain.

Comment expliquer le fort taux de contamination au coronavirus à Casablanca ?

La propagation inquiétante de la pandémie du coronavirus a fait l’objet d’un débat organisé par l’Association Bidawa Plus afin d’expliquer les raisons pour lesquelles la...

Covid-19/Maroc : Ce qui a favorisé le rebond des contaminations

Les causes de l’échec de la lutte contre le coronavirus au Maroc sont désormais connues. Elles sont liées au manque d’équipements médicaux, à la pénurie de médicaments et à...

Ces articles devraient vous intéresser :

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...