Recherche

Coronavirus : quid des cafés à chicha au Maroc ?

© Copyright : DR

7 mars 2020 - 21h00 - Société - Par: G.A

Contrairement aux autres pays comme le Koweït, la Tunisie et l’Iran, qui ont décidé de fermer les cafés à chicha, au Maroc, ces cafés continuent de s’animer sans aucune mesure particulière. Les autorités tardent à se pencher sur cet aspect qui peut participer à la propagation du coronavirus.

Le risque de contamination dans les cafés à chicha reste très élevé, et certains ne comprennent pas qu’au nombre des mesures prises pour contenir la propagation du virus, il n’y ait pas la fermeture de ces cafés. Des médecins et des spécialistes ont indiqué à Hespress que l’air émanant du narguilé pourrait contenir de la salive du fumeur et atteindre la personne installée à proximité. Une personne infectée par le coronavirus pourrait ainsi contaminer d’autres clients du café.

Selon les statistiques, le nombre de cafés à chicha au Maroc dépasse les 2 000, alors que plus de 20 000 personnes fument par jour la chicha. Sur la question, le directeur du département de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Mohamed El Ayoubi, a simplement souligné que les citoyens marocains doivent prendre des « mesures préventives individuelles » quant à la fréquentation des cafés à chicha. Mais cela ne fait pas office de mesures officielles.

Le ministère de la Santé, de son côté, « recommande de procéder à l’aération des lieux publics. Seulement, la mise en œuvre cette mesure reste difficile. Il en va de même pour les cafés à chicha. Les fumeurs de chicha se doivent de mesurer le risque qu’ils encourent », a-t-il dit.

Selon le directeur du département de l’épidémiologie, compte tenu de l’actualité liée à la propagation du virus, de nouvelles mesures de prévention pourraient être encore annoncées.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact