Des côtes marocaines pourraient disparaître

3 novembre 2019 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Selon une étude américaine qui vient d’être publiée, la mer pourrait engloutir une bonne partie des villes marocaines d’ici 2050.

Plusieurs villes côtières marocaines du littoral méditerranéen et atlantique sont menacées de disparition dans les trente prochaines années, indique le rapport d’une étude sur le climat réalisée par une organisation américaine basée à New Jersey, aux États-Unis, et​ publiée par la revue « Nature Communications ».

Et, pour cause, la montée du niveau de la mer, conséquente au réchauffement climatique.

Sur la Méditerranée, la zone située entre Saïdia et Nador, à l’embouchure de l’Oued Moulouya et les côtes des Oued Laou et Marti seront durablement inondées.

Sur l’Atlantique, plusieurs zones seront submergées, au niveau du littoral allant de Larache jusqu’à Kénitra, en passant par Moulay Bousselham.​

Au sud, le rive nord de l’Oued Bouregreg​ et la côte allant de Mohammédia à Casablanca, le port de la ville et la mosquée Hassan II également situés sous le niveau de la mer seront touchés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nador - Saidia - Larache - Nature - Kenitra - Environnement - Disparition

Aller plus loin

Environnement : le Maroc classé 124ème Pays à risque climatique dans le monde

Le Maroc vient d’être classé à la 124e place mondiale des pays à risque climatique dans un rapport dévoilé lors de la COP24 qui s’est tenue en décembre dernier à Katowice, en...

La lagune bleue de Moulay Bousselham menacée

La Lagune bleue (Merja Zerga) de Moulay Bousselham fait l’objet d’une opération de « réhabilitation » avec l’ouverture d’une embouchure, alors qu’elle est protégée par une...

Maroc : les "mafias du sable" mettent en péril le littoral

Rien ne semble maîtriser l’appétit insatiable des "mafias du sable", au Maroc. Dans plusieurs villes, en effet, l’industrie du bâtiment se développe à très grande vitesse. Ceci...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.

Maroc : forte augmentation du prix de l’huile d’olive

Le Maroc figure parmi les pays dont la production d’huile d’olive est durement touchée par la sécheresse. Une situation qui fait grimper les prix mondiaux.

Une belle innovation sauve des villages marocains des pénuries d’eau

Au Maroc, la mise en œuvre d’un projet novateur permet aux villages situés dans le sud-ouest du pays de s’approvisionner en eau potable. De quoi amoindrir voire mettre fin à une difficulté majeure des populations qui souffrent chaque année des pénuries...

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.