La lagune bleue de Moulay Bousselham menacée

21 septembre 2020 - 14h00 - Ecrit par : J.K

La Lagune bleue (Merja Zerga) de Moulay Bousselham fait l’objet d’une opération de « réhabilitation » avec l’ouverture d’une embouchure, alors qu’elle est protégée par une convention internationale que le Maroc a ratifiée et ne relève plus du domaine public marin.

Plus de 20 000 personnes tirent leurs revenus de cette réserve naturelle à travers la pêche, l’agriculture, le tourisme et l’élevage. C’est un espace écologique protégé par la Convention de Ramsar pour la protection des zones humides d’importance internationale, convention dont le Maroc est partie prenante depuis 1980.

Seulement, à la grande consternation de tous, le ministère de l’Equipement, y a lancé une opération de « réhabilitation » en « ouvrant une embouchure au niveau de la lagune en enlevant le sable » alors qu’elle est protégée par une convention internationale ratifiée par le Maroc, fait savoir le site arabophone alyaoum24.com.

Ainsi, elle ne relève plus du domaine public marin, mais plutôt de la compétence du Haut commissariat aux eaux et forêts.

Cette opération d’enlèvement de sable constitue une menace pour cet espace, et va en violation de la convention, signée le 2 février 1971, qui stipule que tout changement dans les zones humides concernées doit être conforme à la convention internationale.

Il est à rappeler que les États parties à la convention Ramsar s’engagent à une utilisation rationnelle des zones humides afin de garantir le maintien de la biodiversité et le bien-être des populations locales et à réduire la pauvreté.

Tags : Pêche - Agriculture - Environnement - Moulay Bousselham - Développement - Ministère de l’Equipement et du Transport

Aller plus loin

Des côtes marocaines pourraient disparaître

Selon une étude américaine qui vient d’être publiée, la mer pourrait engloutir une bonne partie des villes marocaines d’ici 2050.

Nous vous recommandons

Transavia va relier Fès cette fin d’année

La compagnie aérienne Transavia va lancer, durant la période de fin d’année, une nouvelle liaison depuis l’aéroport de Nantes Atlantique vers Fès.

Le Maroc prolonge l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 28 février 2022

Réuni ce jeudi 27 janvier à Rabat, le gouvernement a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 28 février, après examen d’un projet de décret présenté par le ministre de...

Mbappé et Hakimi aux côtés des orphelins à Marrakech

L’international marocain Achraf Hakimi et son coéquipier et ami Kylian Mbappé profitent de leurs vacances à Marrakech, pour rendre visite à des orphelins dans un petit village.

Pénurie de lait : les Marocains prennent d’assaut les magasins

Pour contrer la ruée des Marocains vers le lait, plusieurs supermarchés ont décidé de limiter sa vente. Une mesure censée éviter des ruptures de stock.

Des passagers ont embarqué pour le Maroc sur les premiers ferries de FRS

La compagnie maritime FRS a repris mardi les liaisons quotidiennes avec Tanger depuis les ports d’Algésiras et Tarifa. Plus d’une centaine de passagers ont embarqué à bord des premiers ferries de la compagnie à destination du...

L’Europe va assouplir les règles de voyage pour les pays tiers

Le Conseil européen a recommandé aux pays membres d’assouplir les restrictions de voyage imposées aux passagers en provenance de pays « tiers », comme le Maroc.

La voiture tombée à la mer à Rabat repêchée avec deux corps (Vidéo)

Après plusieurs jours de recherche, les éléments de la protection civile de Rabat ont réussi, mercredi après-midi, à repêcher la voiture qui a chuté dans la mer en au niveau de la corniche de Rabat.

L’Europe a « calmé les ardeurs du Maroc »

Le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas, a indiqué que la crise migratoire de Ceuta est une « attaque du Maroc contre la frontière extérieure de l’Union européenne. Une attaque organisée, préméditée et hybride » dont les...

Bruxelles : des professeurs veulent faire appel d’une décision sur le port du voile

Des professeurs de la Haute école Francisco Ferrer, à Bruxelles, ont décidé de faire appel contre la décision autorisant deux étudiantes voilées à assister aux cours.

Les stations-service espagnoles feront payer plein pot aux MRE

Les compagnies pétrolières ont demandé au gouvernement espagnol que les touristes étrangers et les véhicules des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de l’Opération Marhaba ne bénéficient pas de la réduction du prix de l’essence de 20 centimes le...