Recherche

Covid-19 : Bruxelles veut l’aide des imams

© Copyright : DR

29 septembre 2020 - 18h00 - Monde - Par: S.A

Bruxelles fait face à une recrudescence des cas de contamination au Covid-19. Inquiet, le porte-parole interfédéral, Steven Van Gucht suggère que les imams soient impliqués dans la lutte contre le coronavirus.

Environ 10% des tests se révèlent positifs, soit le double de la moyenne nationale. Face à cette situation, les 19 bourgmestres bruxellois ont dû renforcer les mesures en vigueur, samedi. Il s’agit entre autres de la fermeture de l’horeca à 23 heures (au lieu de 1 heure comme il est d’application dans le reste du pays), du port du masque et de l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes sur la voie publique entre 23 heures et 6 heures du matin.

« Des règles plus strictes à Bruxelles ne suffiront pas », a déclaré Steven Van Gucht, chef du service Maladies virales de Sciensano à Het Laatste Nieuws. Selon lui, ce qui est important c’est la manière dont les mesures sont « communiquées aux différentes communautés de la capitale ». « Vous pouvez fermer les cafés plus tôt, mais si les gens continuent à faire la fête chez eux, vous n’arriverez à rien, a argumenté le virologue. Il est nécessaire d’expliquer clairement le comment et le pourquoi des mesures aux différentes communautés de la capitale. »

Pour la mise en place d’une communication efficace des mesures, le porte-parole interfédéral appelle à l’implication de nouveaux acteurs, comme des imams ou des influenceurs locaux.

Mots clés: Bruxelles

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact