Recherche

Bruxelles : manifestation pour un assouplissement des mesures restrictives dans les lieux de culte

© Copyright : DR

22 février 2021 - 18h40 - Monde - Par: G.A

Les abords de la gare centrale de Bruxelles ont enregistré dimanche, une manifestation inhabituelle qui a mobilisé des représentants des cultes juif, islamique et chrétien. Ils demandent aux autorités d’assouplir les mesures qui touchent les lieux et qui restent, malgré la situation de crise sanitaire, une véritable entrave à la liberté de culte.

Même si les rassemblements sont autorisés, la limite est de 15 personnes, peu importe la taille ou le nombre de pièces dans le bâtiment de culte. Les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans révolus et le ministre du culte ne sont pas pris en compte. Des mesures, qui selon les manifestants, sont restrictives et mettent à mal la liberté de religion, un droit garanti par la Constitution.

Pour Najat qui est de confession musulmane, cette manifestation est une opportunité pour faire plier les autorités qui pensent à l’assouplissement des mesures dans les autres secteurs mais oublient de se pencher sur le cas des confessions religieuses. « C’est une action citoyenne qui demande que les autorités soient un peu logiques, surtout avec les mesures qu’ils prennent. Pour moi ça n’a pas de sens. Les cultes sont aussi essentiels », rapporte bx1.be

Cornélie est de confession chrétienne. Elle est aussi venue à la manifestation pour protester contre des mesures qu’elle juge assez corsées et injustes. Elle explique que ses frères et sœurs dans la foi lui manquent terriblement. « On ne côtoie plus les personnes à qui on se confiait, avec qui on priait. C’est vrai qu’il y a le téléphone, mais c’est toujours bien de se voir et d’échanger, de prier ensemble ».

Les responsables de la manifestation mettent en cause la limitation du nombre de personnes au sein d’un lieu de culte. Pour Julien Sebert, porte-parole des chrétiens, il faut que la limitation du nombre de personnes tienne compte de la taille du bâtiment. «  C’est dingue de permettre aux magasins et autres d’ouvrir et d’accueillir du monde mais les lieux de culte, non. Nous voulons juste avoir plus de possibilités avec la promesse de respecter les gestes barrières. Mais il nous faut cet assouplissement au niveau de nos différents lieux de culte. C’est vital ».

Mohamed Azaitraoui, porte-parole de la Fédération des mosquées de Bruxelles a expliqué qu’il y a quelques mois, alors que la situation sanitaire n’était pas moins grave qu’actuellement, jusqu’à 200 personnes étaient admises lors d’une célébration religieuse. Il souligne que la manifestation ne concerne que les lieux de culte.

Par ailleurs, une pétition en ligne, « Libérez nos lieux de culte » a été initiée et a même déjà enregistré plus de 9000 signatures.

Mots clés: Bruxelles , Manifestation , Religion

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact