Recherche

Covid-19 : une troisième vague « virulente » attend-elle le Maroc ?

© Copyright : DR

12 avril 2021 - 22h30 - Société - Par: S.A

Dr Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé alerte sur une troisième vague de Covid-19 rapide, forte, virulente et plus meurtrier au Maroc. Cette troisième vague de contamination qui sévit en Europe et dans d’autres parties du monde.

L’actuelle troisième vague en Europe est rapide, avec beaucoup plus de nouveaux cas, de cas critiques et de décès à cause des variants, essentiellement le variant britannique, a déclaré Dr Tayeb Hamdi, soulignant le caractère virulent du variant britannique, qui se propage 70 % plus vite que la souche classique, avec 60 % de virulence et de mortalité en plus, rapporte la MAP. « C’est ce qui explique le recours des pays qui ont été largement touchés aux mesures très restrictives, y compris le confinement général et généralisé, incluant même la fermeture des écoles », a-t-il dit.

Pour étayer son argumentaire, il explique qu’avec 10 000 personnes infectées par le Covid-19 au début d’un mois donné, on trouvera à la fin du même mois environ 130 décès avec la souche classique, contre 7 fois plus de nouveaux cas pour le variant britannique, ainsi qu’environ 10 à 11 fois plus de cas critiques et de décès. Sur 1 000 cas d’infections par ce virus, on observe 4,1 décès pour le variant britannique contre 2,5 pour la souche classique, a poursuivi l’expert, précisant que le taux de réinfection (le risque d’être contaminé une deuxième fois) est six fois plus élevé avec le variant. De même, le taux de reproduction du virus (Rt) est revu à la hausse d’une valeur qui va de 0,4 à 0,7 points selon les estimations, avec comme conséquence une épidémie plus rapide, et un taux de vaccination plus élevé à atteindre pour assurer l’immunité collective, a-t-il ajouté.

Fort de cette analyse sur l’évolution de l’épidémie, l’expert a appelé le Maroc à éviter ce scénario. Il propose ainsi aux autorités marocaines de renforcer le respect des mesures barrières et des mesures territoriales, ainsi que l’ajustement de celles-ci selon l’évolution de la situation. Sans le respect strict et généralisé, par toute la population, des mesures barrières individuelles et collectives, les mesures restrictives et territoriales ne seront jamais assez suffisantes, a affirmé Dr Hamdi, appelant le Maroc à la vigilance maximale.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact