Recherche

Crachat des musulmans, un rituel religieux, selon un médecin français

© Copyright : DR

12 mai 2020 - 15h30 - Monde

Au cours de son intervention sur Cnews, le professeur Pascal Astagneau a fait une grosse bourde. Alors qu’il débattait au sujet de la pandémie du covid-19 sur Cnews avec d’autres invités, il a soutenu que "cracher pendant le ramadan est un rituel religieux".

Ignorance ou bourde ? Visiblement, le professeur a manqué d’enrichir ses connaissances sur la religion musulmane. Cela s’est fait ressentir au cours du débat. À court d’arguments pour soutenir ses idées sur les "comportements à bannir pour éviter la propagation du virus dont le crachat", le professeur a plutôt fait dans la provocation.

Après avoir invité les musulmans à ne pas cracher sur autrui, en plein confinement, le professeur a lâché la grosse bourde : "On évite de cracher, mais il y a des histoires liées à des rituels religieux comme le ramadan par exemple". Sur la page Facebook de la chaîne, les internautes ont aussitôt réagi. Chacun y est allé de son commentaire.

Pour le président de l’Observatoire, Abdallah Zekri, cette contrevérité, qu’elle soit préméditée ou qu’elle résulte d’une inculture, est une provocation de trop qui, non seulement décrédibilise son auteur, mais plus grave, en ajoute au sentiment d’islamophobie ambiante. Poursuivant son commentaire, l’Observatoire du CFCM exige du Pr Pascal Astagneau "des excuses publiques pour cet énième opprobre qui, par sa récurrence maladive, devient, lui, proprement rituel."

Mots clés: Religion , Islam , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact