L’Algérie accuse le Maroc de colporter des rumeurs

16 juin 2022 - 23h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Algérie dément avoir sollicité le soutien de la Ligue arabe dans sa crise avec l’Espagne, accusant le Maroc d’être derrière ces « allégations ».

« Certains sites sur les réseaux sociaux ont rapporté des informations tissées par les laboratoires de propagande du Makhzen faisant état d’un prétendu échec de l’Algérie à engranger le soutien nécessaire pour la tenue d’une réunion extraordinaire de la Ligue arabe afin d’adopter une résolution de solidarité avec elle », a indiqué mercredi le ministère algérien des Affaires étrangères dans un communiqué cité par TSA.

Le ministère algérien accuse le Maroc d’avoir suscité ces « fausses informations dénuées de tout fondement et en totale contradiction avec les valeurs de la diplomatie algérienne qui exerce ses missions en toute transparence et souveraineté ». Il rappelle que l’Algérie est en crise « politique » avec l’Espagne qui a décidé de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, en violation de « ses obligations » et du droit international.

À lire : L’Algérie recule : la pression de l’Europe a payé

Pour cette raison, l’Algérie, « sûre de la justesse de sa position et des décisions politiques et souveraines qu’elle a prises dans ce cadre, n’est pas dans le besoin de positions de soutien de pays frères ou amis ou d’organisations internationales », a conclu le ministère.

La crise entre les deux pays s’est ouverte le 18 mars, après l’annonce du changement de position de l’Espagne sur le Sahara. En réaction, l’Algérie a rappelé son ambassadeur à Madrid pour des consultations, puis a suspendu mercredi 8 juin, le traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération avec l’Espagne. Une décision dénoncée par la Commission européenne qui a appelé l’Algérie « à revoir cette décision ».

Sujets associés : Espagne - Algérie - Autonomie Sahara

Aller plus loin

L’Espagne donnera une réponse « ferme » à l’Algérie

Le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a assuré que le gouvernement espagnol donnera une réponse « sereine mais ferme » à l’Algérie qui a décidé de suspendre...

Sahara : l’Algérie suspend les échanges commerciaux avec l’Espagne

Après l’interdiction de l’importation des bœufs espagnols en avril, l’Algérie veut étendre la mesure à tous les produits commerciaux en provenance d’Espagne. Cette décision...

Un diplomate algérien accuse le Maroc de mener une « sale guerre » à ses voisins

L’Envoyé spécial algérien, chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb, Amar Belani, a déclaré mercredi que le Maroc continue de mener une « sale guerre »...

Soutien émirati au Maroc : L’Algérie en colère

L’Algérie accuse les Émirats arabes unis de renforcer ses liens militaires avec le Maroc, évoquant des « mouvements suspects ».

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a réitéré la volonté des Sahraouis de coopérer avec tous les pays voisins pour préserver « la paix et la sécurité » dans la...