Recherche

Quand Daech tente de profiter des protestations dans le Rif pour recruter

2 juillet 2017 - 17h10 - Société

© Copyright : DR

C’est l’une des conséquences du mouvement de protestation qui touche le nord du Maroc, principalement le Rif, depuis plusieurs mois. Le groupe terroriste Daech chercherait à recruter des djihadistes, n’hésitant pas à envoyer des fonds depuis des pays étrangers.

Le journal Assabah affirme que les services de sécurité marocains sont en alerte depuis qu’elles ont eu vent d’informations selon lesquelles des personnes originaires d’Al Hoceima avaient été recrutées par Daech. L’organisation terroriste chercherait à profiter de la radicalisation de certains manifestants pour les recruter.

Les preuves en possession des services de sécurité évoquent la constitution de plusieurs cellules dormantes dans le nord du pays qui attendraient les ordres en provenance de Syrie et d’Irak, ajoute encore le journal, qui parle d’un renforcement de la sécurité au niveau des villes de Sebta et de Mellila, réputées être un vivier de djihadistes.

Assabah évoque le somme de 800.000 dirhams envoyés au Maroc par un recruteur arrêté par les autorités espagnoles à Melilla. Cet argent devait servir à recruter des djihadistes dans la région d’Al Hoceima. Deux autres membres de cette cellule arrêtés en Espagne dans le cadre de la même opération devaient, eux, fournir les manuels pour la fabrication de bombes artisanales.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact