Recherche

Décès d’une ouvrière marocaine en Italie : ce que révèle l’enquête

© Copyright : DR

11 août 2021 - 18h00 - Marocains du monde - Par: S.A

On en sait un peu plus sur le décès de Laila El Harim, une ouvrière marocaine de 41 ans, retrouvée morte coincée dans une machine à Camposanto, une commune de la province de Modène dans la région d’Émilie-Romagne, en Italie. Les conclusions de l’enquête ouverte par la police italienne sont désormais connues.

Les conclusions de l’enquête montrent que Laila El Harim, une Marocaine qui vivait à Bastiglia, une petite ville à dix minutes de Camposanto depuis plus de 20 ans avec sa petite fille, âgée de quatre ans, n’avait pas été formée à l’utilisation de la machine à découpe qui est à l’origine de sa mort. Le représentant légal de l’entreprise où travaillait la victime et le responsable de la sécurité sont visés par une enquête pour homicide présumé en rapport avec l’affaire, fait savoir l’agence de presse italienne.

À lire : Italie : une Marocaine retrouvée morte coincée dans une machine

Mardi, les obsèques de Laila El Harim ont lieu dans la province de Modène, dans la ville de Massa Finalese. La défunte laisse derrière elle sa fille et son compagnon.

Mots clés: Enquête , Décès , Italie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact