Recherche

Italie : une Marocaine retrouvée morte coincée dans une machine

© Copyright : DR

4 août 2021 - 19h00 - Marocains du monde - Par: S.A

Le corps d’une ouvrière marocaine de 41 ans a été découvert à Camposanto, une commune de la province de Modène dans la région d’Émilie-Romagne, en Italie. Elle était coincée dans une machine à découpe sur son lieu de travail.

Laila El Harim, une Marocaine qui vivait à Bastiglia, une petite ville à dix minutes de Camposanto depuis plus de 20 ans avec sa petite fille, âgée de quatre ans, s’est retrouvée coincée dans une machine à découpe. Elle venait d’être recrutée dans une entreprise spécialisée dans la production de matériaux d’emballage.

Le parquet de Modène a ouvert un dossier pour homicide involontaire et la machine a été saisie, rapporte le quotidien local de Bologne, Il Resto del Carlino. De même, des contrôles seront effectués pour évaluer le niveau de sécurité sur le lieu de travail.

À lire : Décès tragique d’un Marocain à Malaga

De son côté, l’Inspection italienne du travail a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de cet incident. Les premiers éléments de l’enquête révèlent que la machine à découpe qu’utilisait Laila El Harim était équipée d’un double bloc de commande mécanique, qui ne pouvait malheureusement être mis en marche que manuellement, et non de façon automatique, rapporte Today.it.

Les inspecteurs du travail relevant de l’Autorité sanitaire locale de Modène ont par ailleurs ouvert une enquête spéciale sur la conformité de la machine à découpe aux normes techniques. De même, la documentation concernant la sécurité des travailleurs sera examinée par le directeur de l’inspection du travail. Ce dernier communiquera les résultats de son enquête directement au ministre italien du Travail, Andrea Orlando.

Mots clés: Italie , Décès , Enquête

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact