Décès d’une ouvrière marocaine en Italie : nouveau rebondissement

6 février 2022 - 21h00 - Ecrit par : A.S

La justice italienne se prononce sur le décès de Laila El Harim, une ouvrière marocaine de 41 ans, retrouvée morte coincée dans une machine à Camposanto, une commune de la province de Modène dans la région d’Émilie-Romagne. Deux suspects sont accusés d’homicide involontaire.

D’après les conclusions de l’enquête préliminaire déposées par Maria Angela Sighicelli, procureure en charge de la procédure pénale le mois dernier, deux suspects sont accusés d’homicide involontaire, avec circonstance aggravante, rapporte la presse italienne. Il s’agit de Fiano Setti, 86 ans, fondateur et représentant légal de l’entreprise Bombonette, et Jacopo Setti, 31 ans, délégué à la sécurité au sein de la société. La procureure a demandé leur inculpation. Il leur est reproché d’avoir commis des violations des règles de prévention des accidents, de « ne pas avoir formé la victime à l’utilisation de cette machine dangereuse », ce qui a conduit à la mort de l’ouvrière marocaine, et de pas avoir pris en compte le risque de contact des employés avec les pièces en mouvement, lors de l’utilisation des machines à découpe. Également accusée d’homicide involontaire, l’entreprise Bombonette est visée par une enquête.

À lire : Décès d’une ouvrière marocaine en Italie : ce que révèle l’enquête

Le corps de Laila El Harim, une Marocaine de 41 ans vivant à Bastiglia, une petite ville à dix minutes de Camposanto depuis plus de 20 ans avec sa petite fille, âgée de quatre ans s’était retrouvée coincée dans une machine à découpe. Elle venait d’être recrutée dans une entreprise spécialisée dans la production de matériaux d’emballage. L’Inspection italienne du travail avait ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de cet incident. Les premiers éléments de l’enquête révèlent que la machine à découpe qu’utilisait Laila El Harim était équipée d’un double bloc de commande mécanique, qui ne pouvait malheureusement être mis en marche que manuellement, et non de façon automatique, rapportait Today.it.

Tags : Italie - Décès - Droits et Justice - Homicide

Aller plus loin

Italie : un Marocain à la tête d’un réseau exploitant illégalement des migrants

Les agents de la protection du travail en Italie ont arrêté un ressortissant marocain qui servait d’intermédiaire dans l’exploitation de travailleurs marocains dans des champs...

Décès d’une ouvrière marocaine en Italie : ce que révèle l’enquête

On en sait un peu plus sur le décès de Laila El Harim, une ouvrière marocaine de 41 ans, retrouvée morte coincée dans une machine à Camposanto, une commune de la province de Modène...

Italie : une Marocaine retrouvée morte coincée dans une machine

Le corps d’une ouvrière marocaine de 41 ans a été découvert à Camposanto, une commune de la province de Modène dans la région d’Émilie-Romagne, en Italie. Elle était coincée dans une...

Nous vous recommandons

L’Espagne déçue, Abdessamad Ezzalzouli choisit le Maroc

Malgré la pression de la fédération espagnole, Abdessamad Ezzalzouli opte pour le Maroc. Le joueur a répondu implicitement à toutes les interrogations suscitées ces derniers jours en modifiant son profil...

« Prince of Morocco » au lieu de « Prince of Monaco » : le lapsus de la mère de la Princesse Grace

Lors d’une visite du Prince Rainier III à New York à la fin de l’année 1955, la mère de la star américaine Grace Kelly devenue Princesse Grace de Monaco a commis un lapsus en évoquant « Prince of Morocco » à la place de « Prince of Monaco...

Une députée française épinglée pour un voyage au Maroc

Patricia Mirallès, députée LREM de la 1ᵉre circonscription, est accusée d’avoir utilisé ses frais de mandat pour effectuer des dépenses non autorisées, notamment un voyage au Maroc. Des accusations qu’elle nie en...

Comment s’est comporté le dirham face à l’euro et le dollar ?

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et s’est dépréciée de 0,49 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 10 au 16 février 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Mariage royal à Marrakech

Alfonso Galobart, parent éloigné de la famille royale espagnole, et sa fiancée, Patricia Fabré, ont choisi la ville de Marrakech pour convoler en justes noces. Près de 300 invités venant d’un peu partout dans le monde, assisteront à ce mariage et aux...

Amine Harit pisté par le Galatasaray

Le Galatasaray entend s’offrir les services de l’international marocain Amine Harit au cas où sa nouvelle offre pour enrôler Claudinho essuierait un nouveau refus.

L’Algérie fait pression pour que la CAN de Handball ne se déroule pas à Laâyoune

Le président du directoire de la Fédération algérienne de Handball (FAHB), Abdelkarim Bendjemil, intervenant au sujet de la participation ou non de l’équipe algérienne à la prochaine Coupe d’Afrique des nations qui se déroulera à Laâyoune, a assuré que l’État...

Sahara : la réponse sèche d’Omar Hilale à l’Algérie

Le Maroc a réagi officiellement aux propos du nouveau ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, relatives au Sahara marocain, durant le débat général de la réunion ministérielle du Mouvement des Non-Alignés...

Une championne marocaine d’athlétisme à la rue (vidéo)

La championne marocaine d’athlétisme, Faiza Bachar vit depuis plus d’un an dans une maison qui menace de s’écrouler. Elle y occupe une pièce qui, comme on peut s’en douter, est sans sanitaires. C’est le prix à payer pour n’avoir pas pu reconstruire sa maison...

Maroc : tuer une hyène mène en prison

Deux personnes ont été condamnées pour avoir tué un animal appartenant à une espèce en voie de disparition. Leur forfait apparaissait dans une vidéo devenue virale sur la toile au Maroc.