Recherche

Une fillette de 5 ans, originaire de Ceuta, décède au Maroc

© Copyright : DR

26 juillet 2021 - 22h20 - Société - Par: A.P

Une fillette de 5 ans, originaire de Ceuta, est décédée dans une clinique privée de Tanger des suites des problèmes respiratoires qu’elle traînait depuis sa naissance. Elle et ses parents avaient été interdits d’embarquer dans l’avion qui devait les transporter vers Malaga à cause de la bouteille d’oxygène qui alimentait l’appareil respiratoire branché à la fillette.

La jeune fille, née prématurée à Ceuta avec une sœur jumelle qui a rendu l’âme quelques jours seulement après leur naissance, souffre depuis lors de problèmes respiratoires, racontent à El Faro de Ceuta des proches de la famille. La fillette à la santé fragile a subi des soins pendant deux ans dans un hôpital à Cadix, avant d’être autorisée à rentrer à la maison où elle sera placée sous une surveillance médicale stricte. C’est ainsi que ses parents sont retournés avec elle à Ceuta pour poursuivre le traitement à domicile. Mais la situation de la fillette ne s’est pas améliorée pour autant, obligeant les parents à se rendre tous les quinze jours à Séville ou Cadix pour la soumettre à des contrôles médicaux.

À lire : Belgique : une fillette de 3 ans décédée du coronavirus

La santé de la jeune fille a commencé à se dégrader rapidement cet été où ses parents l’ont emmenée passer les vacances chez sa grand-mère maternelle à Fnideq. Les pédiatres consultés au Maroc n’ont pu établir un diagnostic précis, ce qui a amené les parents de la fillette à reporter leur retour en Espagne à jeudi dernier. Mais ils n’ont pas pu prendre le vol Tanger-Malaga, bien qu’ils aient tous les documents requis. Une demi-heure avant le vol, il leur a été notifié qu’ils ne pouvaient pas embarquer avec la bouteille d’oxygène à laquelle était connecté un appareil respiratoire branché à la fillette. Leurs billets d’avion ont été même annulés, expliquent les parents.

À lire : Un appel au secours pour sauver un enfant marocain

La famille est alors remontée dans l’ambulance qui les a transportés à l’aéroport et ont conduit la fillette dans une clinique privée afin qu’elle bénéficie de soins en urgence. Mais malheureusement, la petite fille est décédée. Selon les médecins, elle manquait totalement d’oxygène quand elle est arrivée et ils ne pouvaient plus rien pour elle. « Ils sont venus avec leur fille et repartent maintenant les mains vides », se désolent des proches de la famille. Les parents de la fillette, qui viennent ainsi de perdre leur deuxième fille, sont inconsolables. Ils déplorent que rien n’ait été fait au Maroc pour sauver leur fille.

Mots clés: Ceuta (Sebta) , Décès , Enfant , Santé , Tanger

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact