Marrakech : une fillette de 3 ans meurt après une chute du 3e étage

24 août 2020 - 11h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

Une petite fille de 3 ans est décédée samedi dernier à Marrakech, suite à une chute du troisième étage. L’enfant serait tombée de la fenêtre du domicile familial sous le regard impuissant des parents.

La fillette jouait sur le rebord de la fenêtre, pendant que ses parents étaient occupés, fait savoir le site Alyaoum24, qui précise qu’elle a chuté dans la cour intérieure de la résidence.

Les résidents, affolés, ont essayé de lui porter secours avant l’arrivée des secours, mais celle-ci a malheureusement succombé à une hémorragie cérébrale.

L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Marrakech sous la supervision du Parquet général, afin d’élucider les circonstances de cet accident tragique et déterminer les responsabilités.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Accident - Enfant

Aller plus loin

Maroc : chute fatale d’un enfant de 3 ans

Un enfant de 3 ans est décédé, en tombant du 4ᵉ étage d’un immeuble, dans le quartier Hana 2, à Kelaat des Sraghna.

Espagne : un Marocain de douze ans meurt après une chute du quatrième étage

Un enfant marocain de douze ans est décédé jeudi après une chute du quatrième étage dans une ferme située dans la ville valencienne d’Algemesí, en Espagne.

Une fillette de 5 ans, originaire de Ceuta, décède au Maroc

Une fillette de 5 ans, originaire de Ceuta, est décédée dans une clinique privée de Tanger des suites des problèmes respiratoires qu’elle traînait depuis sa naissance. Elle et...

Chute mortelle à Tétouan

Un grave accident s’est produit samedi au quartier Boussafou à Tétouan. Un ouvrier a fait une chute mortelle du haut du 2ᵉ étage d’un immeuble en construction.

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Enfants de Dounia Batma : Mohamed Al Turk dénonce une exploitation sur les réseaux sociaux

Mohamed Al Turk, l’ex-mari de Dounia Batma actuellement en détention, reproche à la sœur de l’actrice marocaine, Ibtissam, de chercher à gagner la sympathie des Marocains en publiant des photos de leurs filles, Ghazal et Laila Rose, sur les réseaux...

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Une école musulmane fermée à Villeurbanne

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...