« La décision espagnole est une reconnaissance de facto de la marocanité du Sahara »

20 mars 2022 - 15h20 - Espagne - Ecrit par : S.A

La nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara continue de susciter des commentaires. Un média espagnol estime qu’elle est « une reconnaissance de facto de la souveraineté du Maroc sur le Sahara ».

« D’un point de vue pragmatique, qui tient compte de la réalité des faits et non du volontarisme, l’articulation d’une large autonomie telle que proposée par Rabat nous semble être la meilleure alternative possible », affirme La Razón dans un éditorial titré « Une solution réaliste à l’imbroglio sahraoui ». Pour l’auteur de l’article, la décision du gouvernement espagnol « va au-delà des décisions de l’ONU, puisqu’elle signifie la reconnaissance de facto de la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental ».

À lire : « Pedro Sánchez plie devant le Maroc et cède le Sahara »

Même si elle « ouvrira un nouveau front de friction avec Unidas Podemos, qui soutient la tenue d’un référendum d’autodétermination, et qu’elle ne sera pas bien accueillie par certains acteurs de l’opposition », la nouvelle position espagnole « est conforme à la position de Washington et des principales puissances européennes, dont l’Allemagne, qui, petit à petit, ont admis que la formule proposée par Rabat est la meilleure issue possible », commente ce journal proche des milieux de la droite espagnole. Il fait en outre remarquer que « le fait que l’Espagne, en tant qu’ancienne puissance administrante, souscrive à la position marocaine, avec toutes les nuances qu’elle souhaite, peut favoriser un changement d’orientation au sein du comité de décolonisation des Nations unies ».

À lire : L’Espagne change sa position sur le Sahara

Et de conclure : « Sans entrer dans des hypothèses sur l’avenir, la vérité est qu’une longue période de désaccord avec le Maroc a pris fin — qui a commencé, précisément, avec l’accueil clandestin du chef du Polisario (Brahim Ghali, NDLR), une énorme erreur diplomatique — qui a causé dommage grave à deux nations qui sont obligées, par l’histoire, la géographie et les intérêts communs, de se comprendre. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Sahara Marocain

Aller plus loin

« Pedro Sánchez plie devant le Maroc et cède le Sahara »

Le gouvernement espagnol a changé sa position sur le Sahara, son ancienne colonie, soutenant désormais le plan d’autonomie proposé par le Maroc. Une décision historique dans la...

Des éurodéputés saluent la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

La nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara suscite des réactions positives de la part des eurodéputés. Ces derniers saluent « un grand pas en avant ».

Sahara marocain : Israël va se prononcer très prochainement

En visite au Maroc, la ministre des Transports israélienne, Miri Regev, a signé plusieurs accords avec son homologue marocain, Mohamed Abdeljalil, notamment sur la...

Sahara : le PP demande la comparution de Pedro Sanchez au Congrès

Le Parti populaire (PP) demande la comparution de Pedro Sánchez au Congrès pour expliquer les fondements de la décision de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...