Sahara : le PP demande la comparution de Pedro Sanchez au Congrès

19 mars 2022 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le Parti populaire (PP) demande la comparution de Pedro Sánchez au Congrès pour expliquer les fondements de la décision de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc.

Les députés du PP ont souhaité que le chef de l’Exécutif espagnol se présente au Congrès pour s’expliquer sur la lettre envoyée au roi Mohammed VI dans laquelle il soutient le plan d’autonomie du Sahara proposé et qu’il considère comme la solution « la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend » lié au Sahara.

La formation de droite reproche au gouvernement d’avoir changé de position sur une question aussi fondamentale que celle du Sahara, sans en informer le principal parti d’opposition et d’autres partis de la majorité présidentielle comme Podemos qui a également dénoncé cette décision, fait savoir Diario Critico.

À lire : L’Espagne change sa position sur le Sahara

Ce revirement de position vient écorcher l’image de l’Espagne à l’étranger, ajoute le parti qui veut connaître le contenu de la lettre envoyée au monarque marocain. C’est pourquoi la formation demande la comparution de Sanchez, exigeant du gouvernement « du sérieux et de la prudence dans tout ce qui concerne la politique étrangère de l’Espagne ».

Les députés PP entendent aussi demander à Sanchez s’il a informé l’Algérie de cette décision qui risque d’avoir des répercussions sur l’approvisionnement régulier de l’Espagne en gaz.

Sujets associés : Espagne - Sahara Marocain - Autonomie Sahara

Aller plus loin

Sahara, Sebta et Melilla : le Congrès espagnol demande la comparution de Pedro Sanchez

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, comparaîtra prochainement devant le Congrès pour rendre compte des engagements pris avec le Maroc lors de la réunion de...

Sahara : le parti socialiste espagnol veut conclure un accord avec l’opposition

Le porte-parole du groupe parlementaire du PSOE, Hector Gomez, a assuré que son parti va chercher à négocier un accord avec l’opposition avant la présentation au Congrès, mardi,...

L’Espagne change sa position sur le Sahara

C’est une réaction attendue depuis de longs mois par les autorités marocaines et qui augure sans doute un retour à la normale dans les relations entre le Maroc et l’Espagne....

Le Polisario critique l’Espagne après son changement de position sur le Sahara

Le changement de position de l’Espagne sur le Sahara n’est pas du goût du Polisario. Ce dernier estime que le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a « succombé aux...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’existence du monstre du Loch Ness confirmée par une découverte des fossiles au Sahara ?

Des scientifiques ont découvert des fossiles de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert du Sahara marocain et jugent « plausible à certains...

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.